Quick Links

Une première au Canada : l'Institut et l'Hôpital neurologiques de Montréal utilisent une nouvelle technologie pour traiter les anévrismes.

Nouvelles

Publié: 10 Juin 2003

Des médecins de l'Institut et de l'Hôpital neurologiques de Montréal utilisent une nouvelle technologie pour traiter les patients ayant un anévrisme cérébral.

Des médecins de l'Institut et de l'Hôpital neurologiques de Montréal utilisent une nouvelle technologie pour traiter les patients ayant un anévrisme cérébral. Les spirales Matrix© stabilisent mieux les anévrismes et favorisent une guérison plus rapide de la lésion. À ce jour, deux patients ont bénéficié du traitement Matrix© à l'I'HNM. L'Institut et l'Hôpital neurologiques de Montréal sont l'un des trois centres au Canada choisis pour utiliser la nouvelle spirale Matrix©. Les autres centres sont le Toronto Western et le Foothills Hospital de Calgary.

« Notre équipe est emballée à l'idée de pouvoir offrir cette nouvelle technologie à nos patients », explique Dr Donatella Tampieri, directrice de la neuroradiologie diagnostique et d'intervention à l'I'HNM. « Cette amélioration de la technologie - une spirale enduite bioactive - bouche l'anévrisme et favorise une réouverture plus rapide et mieux organisée qui prévient les caillots. »

Un anévrisme est une faiblesse de la paroi d'un vaisseau sanguin qui entraîne la formation d'une dilatation. Il reste souvent sans symptômes pendant, mais s'il se rompt, il cause une hémorragie dans le cerveau qui peut engendrer une lésion cérébrale, voie la mort.

Les médecins de l'I'HNM traitent plus de 100 anévrismes par année, dont 40 avec des spirales.

La nouvelle spirale enduite Matrix©est conçue pour améliorer la formation du caillot et sceller l'anévrisme. Bien que la technologie de la spirale existe depuis 13 ans, la spirale enduite a été développée durant les deux dernières années par une équipe de la UCLA et a été utilisée avec succès chez 400 patients de partout au monde. La spirale Matrix©est fabriquée par Boston Scientific.

Dr Tampieri travaille étroitement avec des neurochirurgiens, Dr Denis Sirhan et Dr David Sinclair, et des neuroanesthésistes pour offrir de meilleurs traitements aux patients souffrant de maladies cérébrovasculaires. Outre la spirale Matrix©, Dr Tampieri et son équipe ont aussi recours à une nouvelle technologie de stent, ou tuteur, pour traiter des anévrismes qui seraient autrement inopérables. « Ces technologies avancées ouvrent de nouveaux horizons dans le traitement de lésions vasculaires cérébrales complexes, d'expliquer Dr Tampieri. En tant que centre neurologique de pointe, l'Institut et l'Hôpital neurologiques de Montréal continuent d'offrir les plus récents traitements aux patients, grâce à un effort concerté intégré qui nécessite une coopération étroite entre les médecins, le personnel infirmier, les techniciens en radiologie et les gestionnaires.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) (http://www.muhc.mcgill.ca/) est un important hôpital universitaire canadien, qui offre des soins tertiaires pour des affections difficiles et complexes ainsi que des soins primaires et secondaires à des patients de tous les âges. Il reçoit un million de patients en traitement ambulatoire par année et 40 000 patients hospitalisés. L'Institut de recherche du CUSM est le plus grand centre médical de recherche du genre au Canada. Les hôpitaux partenaires du CUSM sont l'Hôpital général de Montréal, le Royal Victoria, l'Institut thoracique de Montréal, l'Hôpital neurologique de Montréal et l'Hôpital pour enfants de Montréal.
L'Institut neurologique de Montréal (www.mni.mcgill.ca) est un centre de recherche et d'enseignement de l'Université McGill (www.mcgill.ca), qui se consacre à l'étude du système nerveux et des maladies neurologiques. Depuis sa fondation en 1934 par le réputé Dr Wilder Penfield, l'INM a contribué à mettre le Canada en valeur à l'étranger. C'est l'un des plus grands instituts du genre au monde. Les chercheurs de l'INM sont des chefs de file mondiaux dans les domaines de la biotechnologie, de l'imagerie cérébrale, des neurosciences cognitives, ainsi que dans l'étude et le traitement de l'épilepsie, de la sclérose en plaques et des troubles neuromusculaires.Pour plus d'information sur la spirale Matrix©, veuillez consulter l'adresse Boston Scientific (http://www.bostonscientific.com/).

Coordonnées

Contact: Sandra McPherson
Organisation: Relations publiques et Communications
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-1902
Site de source: /channels
Classification: