Quick Links

Une entente transatlantique redynamise la recherche en neuroscience

Nouvelles

Publié: 10 Mai 2010

L'Imperial College London et l'Université McGill étendent leur collaboration scientifique

L'Imperial College London et l'Université McGill étendent leur collaboration scientifique

La recherche neurologique et les soins cliniques ont reçu une impulsion significative aujourd'hui, alors que l'Imperial College London et l'Université McGill de Montréal ont conclu une entente qui leur permettra de travailler plus étroitement ensemble dans ce domaine. Sir Keith O'Nions, recteur du Collège, et la professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de McGill, se sont rencontrés à Londres pour signer les documents du partenariat. Ce dernier consolidera les collaborations scientifiques existantes et fournira un soutien additionnel à la création d'une structure favorisant la tenue d'échanges sur une base régulière.

« McGill et le Collège impérial partagent des intérêts et des forces dans d'importants champs de recherche transformationnelle, notamment l'imagerie cérébrale, la sclérose latérale amyotrophique, la dyskinésie et la neuroimmunologie », a déclaré madame Munroe-Blum. « Je suis ravie que la collaboration de longue date entre nos institutions de pointe se soit élargie, nous offrant la chance de renforcer et d'étendre nos programmes de recherche de manière à réaliser des percées importantes en ce qui a trait à la compréhension des troubles neurologiques. »

« Domaine de recherche interdisciplinaire d'une grande importance, la neuroscience est axée sur certains des principaux défis de la santé auxquels nous sommes confrontés », a déclaré sir O'Nions. « Nous réalisons d'importantes percées vers la compréhension du fonctionnement physique et biochimique du cerveau, lesquelles sont essentielles à l'amélioration de la santé mentale. Au Collège, nous sommes ravis d'avoir comme partenaire une institution de pointe qui partage notre désir de réaliser des travaux de recherche d'excellence et de les faire rapidement progresser à l'extérieur du laboratoire pour créer de nouvelles thérapies. »

Priorité institutionnelle de McGill, la recherche neuroscientifique table sur un historique remarquable et sur les forces de l'Institut neurologique de Montréal (INM) et de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas. Le programme neuroscientifique intégré de cycle supérieur de McGill est l'un des plus étoffés en Amérique du Nord. à l'Imperial College London, la recherche en neuroscience se concentre particulièrement sur les mécanismes de la dégénérescence du cerveau et de la restauration des fonctions, la neuroscience des systèmes, le développement cérébral, la douleur, l'anesthésie, la dystrophie musculaire, les désordres neuroinflammatoires tels la sclérose en plaques, les dépendances, la neuroimagerie moléculaire, la neuroscience cognitive, la neurogénétique et divers aspects de la santé mentale. Les réalisations comprennent la première démonstration qu'une variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob est causée par le même prion que l'encéphalopathie spongiforme bovine.


À propos de l'Imperial College London

Classé parmi les meilleures universités au monde année après année, l'Imperial College London est une institution spécialisée en science qui jouit d'une réputation d'excellence en enseignement et en recherche, qui attire 14 000 étudiants et qui compte 6 000 membres du personnel de la plus haute qualité, à l'échelon international.

 

Au Collège, la recherche novatrice explore l'interface entre science, médecine, génie et affaires, fournissant des solutions pratiques qui améliorent la qualité de vie et l'environnement, et qui sont fondées sur une culture d'entreprise dynamique.

 

Depuis sa fondation en 1907, les contributions de l'Imperial College London envers la société comprennent la découverte de la pénicilline, la mise au point de l'holographie et les connaissances de base sur les fibres optiques. Cet engagement envers l'application de la recherche au bénéfice de tous se poursuit aujourd'hui, alors que l'accent est présentement mis sur les collaborations interdisciplinaires visant à améliorer la santé au Royaume-Uni et, globalement, à s'attaquer au changement climatique et à mettre au point des sources d'énergie propres et durables.

 

À propos de l'Université McGill

Fondée en 1821, à Montréal, au Québec, l'Université McGill se classe comme chef de file parmi les établissements d'enseignement postsecondaire canadiens. McGill compte deux campus, 11 facultés, 10 écoles professionnelles, 300 programmes d'études et au-delà de 35 000 étudiants, originaires de plus de 150 pays. L'Université accueille plus de 6 800 étudiants étrangers, qui composent près de 20 pour cent de sa population étudiante. Près de la moitié de ses étudiants ont une langue maternelle autre que l'anglais - dont 6 200 francophones.

Internet :

Imperial College London:        http://imperial.ac.uk

Université McGill :                  http://www.mcgill.ca

 

Coordonnées

Contact: William Raillant-Clark
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-2189
Site de source: /newsroom
Classification: