Quick Links

Un éminent pédiatre et généticien reçoit le Prix Pollin 2010

Nouvelles

Publié: 29 Avr 2010

Un éminent pédiatre et généticien reçoit le Prix Pollin 2010 Le Dr Charles R. Scriver, professeur émérite et titulaire de la Chaire Alva en génétique humaine, colauréat de la plus haute distinction internationale en recherche pédiatrique

Un éminent pédiatre et généticien reçoit le Prix Pollin 2010 Le Dr Charles R. Scriver, professeur émérite et titulaire de la Chaire Alva en génétique humaine, colauréat de la plus haute distinction internationale en recherche pédiatrique

Le Dr Charles Robert Scriver, professeur émérite et titulaire de la Chaire Alva en génétique humaine à la Faculté de médecine de l'Université McGill, et le Dr Roscoe O. Brady, scientifique émérite et chercheur principal à l'Institut national de recherche sur les troubles neurologiques et accidents vasculaires cérébraux de Bethesda, au Maryland, ont reçu le Prix Pollin 2010 pour leur découverte des fondements moléculaires et biochimiques des erreurs innées du métabolisme et l'élaboration d'interventions pratiques qui ont amélioré la vie et la santé d'un nombre incalculable d'enfants et de nourrissons.

« C'est une formidable nouvelle! Je félicite chaleureusement les Drs Scriver et Brady, deux médecins et chercheurs de renommée internationale qui ont exercé une influence considérable sur la pédiatrie et amélioré la santé de plusieurs générations d'enfants dans le monde », a déclaré Richard I. Levin, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de l'Université McGill. « L'hommage exceptionnel qui vient d'être rendu au Dr Scriver complète à la perfection le prix que lui a décerné la Société américaine de pédiatrie en début d'année, en lui remettant la très célèbre Médaille John Howland. Côtoyer un tel génie et bénéficier de son engagement en faveur des sciences de la santé au Québec et sur la scène internationale sont pour McGill un immense privilège. »

D'une valeur de 200 000 dollars, le Prix Pollin est la plus haute distinction internationale octroyée dans le domaine de la recherche pédiatrique. Les deux lauréats de cette année se partageront la moitié de la somme et verseront l'autre moitié à des établissements de leur choix. Le Dr Scriver a choisi de donner sa part à l'Université McGill.

La cérémonie de remise a eu lieu le 23 avril au Vivian and Seymour Milstein Family Heart Center de New York.

« Le Prix Pollin est un exemple éloquent de philanthropie active », a déclaré le Dr Scriver. « Il récompense les recherches en pédiatrie et privilégie surtout les travaux qui, à terme, permettent d'améliorer la vie de nombreuses personnes. J'aimerais par ailleurs souligner le rôle important qu'ont joué mes collègues et l'aide que j'ai reçue à McGill. »

Le Dr Scriver, qui fait partie des chercheurs et professeurs les plus influents de McGill, a joué un rôle essentiel dans l'épanouissement de la génétique biochimique moderne. Renommé pour les interventions qu'il a mises au point dans le traitement de diverses maladies métaboliques génétiques infantiles, il a aussi été l'artisan de la mise en place du Réseau de médecine génétique du Québec. Aujourd'hui, chaque enfant né dans la province est systématiquement soumis à des tests de dépistage pour différentes maladies génétiques. Le Dr Scriver est également reconnu pour son action en faveur de la santé publique. Il a notamment recommandé l'enrichissement du lait en vitamine D, ce qui a eu un impact direct sur la santé de plusieurs générations de Québécois.

Le Dr Scriver a fait ses études à McGill où il a obtenu un B.A. en 1951 et un doctorat en médecine en 1955. Il a reçu la Médaille Wood Gold et le Prix J. Francis Williams pour avoir été premier de sa promotion. Auteur de plus de 340 articles parus dans des revues avec comité de rédaction et d'au-delà de 300 chapitres de manuels, le Dr Scriver est également connu comme corédacteur en chef du manuel en plusieurs volumes intitulé The Metabolic & Molecular Bases of Inherited Disease, considéré par beaucoup comme l'encyclopédie des maladies génétiques. Il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le Prix international Gairdner, la Médaille McLaughlin de la Société royale du Canada et la Médaille de service de l'Association médicale canadienne. En 2001, il entre au Temple de la renommée médicale canadienne. Il est Compagnon de l'Ordre du Canada et Grand Officier de l'Ordre du Québec.

Créé à la mémoire de Linda et Kenneth Pollin et administré par l'Hôpital presbytérien de New York, le Prix Pollin se compose d'un montant de 100 000 dollars remis à un ou plusieurs lauréats et d'une bourse de 100 000 dollars que le ou les tirulaires attribuent à un établissement de leur choix. Cette bourse permet de financer le salaire et les dépenses de laboratoire d'un chercheur pendant deux ans.

Les lauréats antérieurs du Prix Pollin sont les suivants : les Drs Norbert Hirschhorn, Dilip Mahalanabis, David R. Nalin et Nathaniel F. Pierce, inventeurs de la réhydratation orale pour le traitement de la déshydratation infantile; les Drs Emil Frei II, Emil J. Freireich, James F. Holland et Donald Pinkel en 2003, relativement à la mise au point de traitements pour la leucémie infantile; le Dr Alfred Sommer en 2004, pour ses découvertes ayant conduit à l'utilisation systématique de compléments bon marché de vitamine A; les Drs Eric N. Olson et Abraham M. Rudolph en 2005, pour avoir fait avancer les connaissances sur les malformations cardiaques congénitales; le Dr Samuel L. Katz en 2007, pour sa contribution à l'élaboration d'un vaccin contre la rougeole; le Dr John Allen Clements en 2008, pour la découverte d'un surfactant pulmonaire et son application dans le traitement des maladies pulmonaires; et le Dr Basil S. Hetzel en 2009, pour ses recherches ayant permis de faire le lien entre les lésions cérébrales et la carence en iode.

Coordonnées

Contact: Allison Flynn
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-7698
Site de source: /newsroom
Classification: