Quick Links

Rehausser les exigences mondiales : où le Canada se situe-t-il en matière de conditions de travail?

Nouvelles

Publié: 17 Nov 2009

Most extensive global study ever on issues of workplace supports is focus of new book by Jody Heymann

La première étude mondiale la plus étoffée sur le soutien en milieu de travail au cœur d'un nouveau livre de Jody Heymann

Combien de pays membres des Nations Unies ont instauré des lois rendant obligatoires les congés de maladie, les congés de maternité ainsi que les vacances annuelles?

Quelle est l'incidence de ces lois sur la concurrence mondiale?

Où le Canada se situe-t-il à l'échelle mondiale?

Ces politiques devraient-elles être gérées par les entreprises ou plutôt chapeautées par le gouvernement?

Quelles sont les répercussions de l'adoption de ces politiques auprès de la main-d'œuvre?

La toute première étude mondiale à s'intéresser à ces questions figure au cœur d'un nouvel ouvrage publié par la professeure Jody Heymann. Spécialiste de renom en matière de politiques internationales travail-famille, madame Heymann est la directrice fondatrice de l'Institut des politiques sociales et de la santé de l'Université McGill. Publié par les Presses de l'Université Stanford et distribué à compter du 17 novembre, Raising the Global Floor: Dismantling the Myth that We Can't Afford Good Working Conditions for Everyone (Rehausser les exigences mondiales : Déboulonner le mythe remettant en cause notre capacité à accorder de bonnes conditions de travail à tous) se penche sur les répercussions du soutien accordé au personnel auprès des entreprises, des employés et de leur famille, de l'emploi, de la concurrence et de la stabilité économique.

En conclusion? Les pays peuvent adopter des politiques favorisant le soutien au personnel, et ce, sans nuire à leur concurrence.

 

Coordonnées

Contact: Cynthia Lee
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-6754
Site de source: /newsroom
Classification: