Quick Links

Reconnaissance de l’ensemble des réalisations dans le domaine scientifique : Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques

Nouvelles

Publié: 14 Sep 2011

Le 13 septembre, l'Université McGill et les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada ont annoncé la création de la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques à l’hôpital de Montréal.

Le 13 septembre, l'Université McGill et les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada ont annoncé la création de la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques à l’hôpital de Montréal. La chaire de trois millions de dollars, établie à l’Université McGill et fondée aux Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est une nomination professorale qui servira à attirer ou à retenir des universitaires de calibre international se consacrant à la compréhension et au traitement des maladies orthopédiques complexes.

Une chaire dotée est parmi les plus hautes distinctions accordées à un universitaire en reconnaissance de contributions originales passées et éventuelles dans son domaine d’expertise. La personne nommée à une chaire dotée peut être un membre actuel du corps professoral ou une personne provenant d'un autre établissement.

« La création de la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques marque un jalon important de notre longue relation avec l’Hôpital Shriners pour enfants, Canada, à Montréal,» a révélé Samuel Benaroya, M.D.C.M., vice-principal intérimaire (Santé et affaires médicales) et doyen intérimaire de la Faculté de médecine de l’Université McGill. « Avec cette Chaire, qui honore l’homme qui a démarré notre recherche concertée il y a près de quatre décennies, nous tablerons sur les remarquables progrès que nous avons fait ensemble, pour le bien des enfants et des familles de notre collectivité qui comptent sur nos soins et notre soutien. »

Le revenu annuel généré par la dotation pourra être utilisé afin d’augmenter le salaire du détenteur de la chaire, d’appuyer ses étudiants de deuxième et de troisième cycle et son personnel de recherche ou de financer ses déplacements liés à la recherche, son équipement et, dans le cas de nouveaux professeurs, le lancement de sa recherche.

« La chaire Francis Glorieux, une première au sein des 22 hôpitaux Shriners, reconnaît un brillant et dévoué scientifique dont le travail soutenu a aidé des enfants du monde entier. De plus, il s’agira d’une nouvelle source de financement permanent qui assurera l’avancement dans le domaine de la recherche, de l’enseignement et des traitements offerts à nos patients afin qu’ils puissent avoir des vies productives et épanouissantes », a déclaré Raymond Novak, Ph.D., directeur de la recherche, Shriners International. L’éminente carrière de Francis Glorieux, M.D., Ph.D., aux Hôpitaux Shriners pour enfants, a commencé il y a 38 ans.

Alors que Dr Glorieux est venu à Montréal pour terminer son doctorat, il a découvert une passion pour la recherche médicale. Il a ensuite été recruté par Richard Cruess, M.D., afin de créer le premier laboratoire de recherche du réseau, à l’Hôpital Shriners pour enfant de Montréal, en 1972. Au cours de la première année, le personnel de recherche de l’hôpital se limitait à 2 personnes, et le budget était de 150 000 $. Aujourd’hui, le laboratoire compte 50 employés et dispose d’un budget de 4 à 5 millions $.

« Dès le départ, sa vision ne s’arrêtait pas à traiter une maladie, mais à la comprendre pleinement », a indiqué René St-Arnaud, Ph.D., directeur de la recherche par intérim, Hôpitaux Shriners pour enfants- Canada, et professeur de médecine, de chirurgie et de génétique humaine à l’Université McGill.

Au cours des quatre dernières décennies, les recherches de Dr Glorieux ont été novatrices et ont eu un impact majeur. Il a développé une thérapie hormonale de remplacement et a fait la cartographie du gène responsable du rachitisme vitamino-dépendant héréditaire. D'autres recherches ont mené à l’adaptation de l’utilisation de médicaments existants contre l’ostéoporose chez les enfants atteints de la maladie des os de verres (ostéogénèse imparfaite), qui a permis la découverte de trois autres types de cette maladie.

Les publications de Dr Glorieux ont eu une incidence importante sur toute une génération de chercheurs. En effet, celui-ci a publié plus de 31 chapitres de livres et plus de 232 articles dans des revues scientifiques importantes, notamment Science et le New England Journal of Medicine. Il a par la suite reçu des dizaines de prix et de distinctions pour son apport à la compréhension des maladies osseuses et, en 2004, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada pour sa contribution exceptionnelle à la société canadienne.

La chaire de recherche Francis Glorieux a été créée à l’aube de changements majeurs pour l’Hôpital Shriners pour enfants, qui déménagera au campus Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Dans ces installations spacieuses, situées à proximité des installations de recherche et de traitement de pointe du CUSM, le nouvel Hôpital Shriners pour enfants pourra fournir les meilleurs soins possibles aux enfants de Montréal et du monde entier.

« Dans quelques années, lorsque nous serons dans le nouvel hôpital du campus Glen, où nous comptons augmenter l’espace réservé à la recherche, l’ajout de cette chaire augmentera notre capacité à recruter la prochaine génération de chercheurs et fournira le leadership, la vision et l’expertise nécessaires pour accroître les ressources consacrées à la recherche et à l’enseignement dans les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada », a déclaré Robert Drummond, M.D., président du conseil des gouverneurs des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada, qui a animé la conférence de presse.

À propos des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada

Les Hôpitaux Shriners pour enfants forment un réseau international unique de santé voué à l’amélioration de la vie des enfants par ses soins pédiatriques spécialisés, sa recherche innovatrice, et ses programmes de formation exceptionnels. Chaque année, les 22 hôpitaux traitent des milliers d’enfants aux prises avec des problèmes orthopédiques, des brûlures, des lésions de la colonne vertébrale, et des fentes labiales dans un environnement familial et sans frais. C’est ainsi que les Hôpitaux Shriners pour enfants® aident les enfants à surmonter l’impossible depuis 1922.

Situé à Montréal, l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est un établissement de soins de pointe offrant des services orthopédiques pédiatriques de courte durée dans un environnement bilingue. Le rôle de l’hôpital est de promouvoir la santé et de fournir des traitements et des services de réhabilitation aux enfants présentant des problèmes neuro-musculo squelettiques. Le personnel de l’hôpital se consacre à l’excellence et l’innovation en pratique clinique, en recherche et en éducation ainsi qu’à offrir un environnement axé sur les enfants et la famille. L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est affilié à l’Université McGill et grâce à son volet d’enseignement, permet aux résidents et jeunes professionnels d’acquérir de l’expérience pratique. L’hôpital offre des services dans les collectivités du Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques mobiles et depuis janvier 2009, à une clinique satellite. L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada aide les enfants à réaliser leur plein potentiel depuis son ouverture, le 18 février 1925.

À propos de l’Université McGill

Fondée à Montréal, au Québec, en 1821, l’Université McGill se classe comme chef de file parmi les universités canadiennes. McGill compte deux campus, 11 facultés, 11 écoles professionnelles, 300 programmes d’études et au-delà de 36 000 étudiants, dont 8 300 aux cycles supérieurs. McGill accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays, ses 7 200 étudiants étrangers représentant 20 pour cent de sa population étudiante. Près de la moitié des étudiants de McGill ont une langue maternelle autre que l’anglais, dont plus de 6 200 francophones.

Coordonnées

Contact: Emmanuelle Rondeau
Organisation: Chef des relations publiques par intérim, Hôpitaux Shriners pour enfants du Canada
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-282-6990
Mobile Phone: 514-207-1057
Site de source: /newsroom
Classification: