Quick Links

Parcourir les vaisseaux sanguins fragiles du cerveau

Nouvelles

Publié: 2 Mai 2013

Amélioration de la qualité du diagnostic et du traitement grâce à des images en 3D et en direct de la vasculature du cerveau

Le diagnostic et le traitement de troubles neurologiques qui peuvent être mortels, comme l’anévrisme et l’AVC, seront nettement améliorés grâce à une technologie de pointe de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, le Neuro, de l’Université McGill et du CUSM.  La nouvelle unité d’angiographie, inaugurée aujourd’hui, offre des avantages importants pour les patients comme pour les médecins, notamment l’amélioration de la sécurité et des résultats.

  • L’appareil crée un tracé en 3D de la vasculature du cerveau avec plus de précision et de rapidité, à l’instar d’un système GPS. Les images en 3D et en temps réel des petits vaisseaux aident les radiologistes dans leurs décisions lors d’interventions complexes et difficiles, qui sont ainsi plus sécuritaires.
  • Le logiciel de pointe procure des images de qualité supérieure, plus d’exactitude et une visualisation plus précise des artères et des interventions à réaliser. Le diagnostic et les interventions s’en trouvent améliorés.
  • La plus grande vitesse et la géométrie flexible de l’appareil d’angiographie diminuent la durée de l’examen et du traitement, un point crucial en cas d’AVC ou de rupture d’anévrisme. Cet avantage est capital, car le Neuro est un centre de soins de niveau III en matière d’AVC.
  • L’appareil réduit l’exposition au rayonnement des patients et des radiologistes de 45 % par rapport à la technologie antérieure. En fait, la dose de rayonnement peut être adaptée pour chaque cas.
  • La conception de l’appareil permet de le déplacer autour du patient plutôt que de changer la position du patient, ce qui est d’autant plus important lorsqu’une personne saigne, est intubée ou sous anesthésie générale. Le bras révolutionnaire en forme de C et à cinq axes peut être placé où que ce soit autour du patient. Les médecins peuvent choisir les angles d’examen et ainsi diagnostiquer plus facilement le problème (anévrisme, artère obstruée) et vérifier et obtenir la position optimale d’endoprothèses vasculaires, comme les spirales ou les tuteurs vasculaires.
  • L’appareil servira à former la prochaine génération de prestataires de soins de santé.

 PHOTO : http://bit.ly/121fdAr

 « Le nouvel appareil d’angiographie fournit une visualisation plus précise de la vasculature du cerveau », a souligné docteure Donatella Tampieri, directrice du service de neuroradiologie du Neuro.  « C’est très utile pour réaliser des traitements qui exigent de la précision, comme la mise en place de cathéters, de spirales et de tuteurs dans les artères fragiles du cerveau, et de la rapidité, ce qui diminue l’exposition au rayonnement du patient. En gros, la combinaison d’une rapidité d’exécution et d’une précision plus grandes, d’une conception de pointe et d’une diminution du rayonnement se traduit par une amélioration des résultats pour nos patients. »

« Nous sommes heureux de disposer de cette technologie exceptionnelle d’angiographie pour nos patients », a indiqué docteur Guy Rouleau, directeur du Neuro.  « Notre personnel voit les cas les plus complexes – qui nécessitent un traitement très spécialisé et faisant souvent appel à de la technologie et du savoir-faire de pointe. Avec ce nouvel appareil d’angiographie, nous pourrons continuer de maximiser les soins individualisés pour chacun de nos patients. »

La rapidité du système biplanaire Infinix-VF-1 permettra de faire face à l’augmentation du nombre annuel de cas.  En 2011, 374 patients ont été traités pour un anévrisme, un AVC ou d’autres cas d’embolies au cerveau qui nécessitaient un examen d’imagerie. 

Le Neuro

L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – est un centre médical universitaire unique qui se consacre aux neurosciences. Cet institut de recherche et d’enseignement de l’Université McGill forme l’assise de la mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Fondé en 1934 par l’éminent Dr Wilder Penfield, le Neuro est reconnu dans le monde entier pour sa façon d’intégrer la recherche, des soins aux patients prodigués avec compassion et une formation avancée, des éléments essentiels aux progrès de la science et de la médecine. Les chercheurs du Neuro sont des chefs de file mondiaux en neurosciences cellulaires et moléculaires, en imagerie cérébrale, en neurosciences cognitives, ainsi que dans l’étude et le traitement de l’épilepsie, de la sclérose en plaques et des troubles neuromusculaires.  Pour tout renseignement, veuillez consulter leneuro.com.

 

 

Coordonnées

Contact: Anita Kar
Organisation: The Neuro
Courriel:
Téléphone au bureau: 514 398-3376
Catégorie:
Site de source: /channels-contribute
Classification: