Quick Links

Mourir dignement à la maison, est-ce trop demander?

Nouvelles

Le Conseil des soins palliatifs présente la Conférence annuelle à la mémoire de David Bourke : Mourir à la maison : un choix
Publié: 3 Oct 2012

Lorsque le compagnon de la romancière britannique Nell Dunn a exprimé le désir de mourir paisiblement à la maison, il ignorait que les choses se passeraient autrement. Dans sa pièce Home Death, l’auteure explore, au moyen de voix qui s’entrecroisent, les enjeux associés au droit de mourir à la maison. Le 9 octobre prochain, cette œuvre déjà présentée à Londres, au Royaume-Uni, fera l’objet de lectures dans le cadre de la Conférence annuelle à la mémoire de David Bourke, événement gratuit organisé par le Conseil des soins palliatifs. Ces lectures seront suivies d’une discussion en compagnie d’experts.  

QUI :               Le Conseil des soins palliatifs

QUOI :            Lectures et discussions sur le thème Mourir à la maison : un choix

QUAND :        Le mardi 9 octobre 2012, de 19 h à 21 h

OÙ :                Palais des Congrès, 201, rue Viger Ouest, Montréal (Québec) H2Z 1X7

Cet événement se déroulera en anglais seulement.


Panélistes :

Jo-Ann Jones, infirmière en soins palliatifs (animatrice)

Dre Golda Tradounsky, médecin en soins palliatifs à l’Hôpital Mont-Sinaï

Anita Mountjoy, infirmière en soins familiaux

Sue Britton, infirmière en soins à domicile et professeure de yoga

Zelda Freitas, travailleuse sociale


Internet :
www.council-on-palliative-care.org

Coordonnées

Contact: Cynthia Lee
Organisation: Relations avec les médias, McGill University
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-6754
Catégorie:
Site de source: /newsroom