Quick Links

Mise au point sur les négociations avec les chargés de cours

Nouvelles

Publié: 18 Mar 2014

L’université a rencontré les chargés de cours de McGill le 14 mars dernier, en présence du conciliateur nommé par le gouvernement.  L’université a déposé sa contre-proposition concernant les points à être négociés – y compris les clauses monétaires – en réponse à la contre-proposition déposée par le syndicat un mois plus tôt, au moment où il soutenait sa position sur tous les points non-résolus.

Le syndicat a rejeté cette contre-proposition et aucun progrès n’est survenu concernant les points non-résolus.  Le syndicat n’a pas signalé son intention de poursuivre les négociations, d’autant plus qu’en février dernier, le syndicat avait demandé au conciliateur de procéder à l’arbitrage.  Compte tenu de l’impasse créée suite à la rencontre de vendredi dernier, le conciliateur est maintenant en mesure de déposer son rapport au gouvernement, avec la recommandation que les négociations aillent en arbitrage.  Cette série d’actions est susceptible de causer des délais, puisqu’un nouvel arbitre nommé par le gouvernement nécessitera un certain temps pour évaluer dans quelle mesure les parties ne s’entendent pas sur les points non-résolus. Ceci se traduira sans doute par une période beaucoup plus longue pour en arriver à une entente.

Les négociations ont débuté en juin 2012.  En octobre 2013, l’unité de négociation représentant les chargés de cours s’est dissociée d’AGSEM, qui représente les surveillants d’examen et les auxiliaires d’enseignement, pour former leur propre syndicat.  Les parties sont en conciliation depuis octobre 2013.  Il s’agit de leur première convention collective.

Coordonnées

Contact: anne farray
Organisation: RH
Courriel:
Téléphone au bureau: 398-2099
Catégorie:
Site de source: /hr