Quick Links

McGill examine une plainte

Nouvelles

Publié: 21 Sep 2005

Déclaration concernant les activités d'initiation.

Déclaration émise le 21 septembre 2005

La première étape d'une enquête interne instituée à la suite d'une plainte concernant des activités d'initiation à l'Université McGill est close et un rapport a été déposé. Ce rapport contient dix recommandations principales. Il propose notamment que les politiques interdisant les initiations étudiantes abusives (bizutage) soient renforcées et que des mesures soient mises en œuvre pour que les activités visant à susciter l'esprit de corps aient un caractère positif et excluent tout comportement inapproprié.

Les enquêtes de l'Université se poursuivent afin de déterminer le rôle que pourraient avoir joué tous ceux mis en cause dans la plainte. Ces enquêtes se déroulent conformément aux procédures de l'Université qui garantissent le respect des droits des parties en cause et permettent à chacun de se faire entendre. Toutes les mesures appropriées seront prises.

Les recommandations comprennent l'ajout d'une politique de tolérance zéro dans le Code d'éthique de l'athlète étudiant et des mesures éducatives propres à garantir que tous les étudiants et les membres du personnel soient pleinement conscients de leurs responsabilités à l'égard du climat de respect des autres qu'ils doivent contribuer à maintenir. L'une des mesures envisagées consisterait à exiger des athlètes universitaires qu'ils s'engagent par écrit à se conformer au Code d'éthique de l'athlète étudiant.

L'Université a institué ces enquêtes à la suite des allégations de comportement inapproprié et irrespectueux contenues dans la plainte déposée par un étudiant relativement à des activités d'initiation survenues à la fin d'août au sein de l'une de nos équipes sportives. L'Université prend cette plainte très au sérieux. Le « bizutage » est contraire aux valeurs de l'Université et ne sera pas toléré.

La nature de la plainte a suscité beaucoup de spéculations dans les médias ces derniers jours. Il est important de rétablir les faits et de corriger quelques affirmations trompeuses. Malgré le caractère confidentiel de la plainte, nous pouvons confirmer qu'il n'y est aucunement question de nudité, d'alcool ou de drogues, contrairement à ce que certains journalistes ont rapporté. Des informations inexactes ont également été rapportées à propos des athlètes suspendus.

Des informations inexactes ont également été publiées à propos des mesures dont ont fait l'objet certains membres de l'équipe : l'entraîneur a suspendu un joueur indéfiniment et cinq autres pour un match, pour avoir enfreint les règles de l'équipe.

Déclaration émise le 19 septembre 2005

L'Université McGill se voue à l'excellence en matière d'enseignement, d'apprentissage et de recherche et favorise une communauté fondée sur la dignité fondamentale et l'importance de tous ses membres.

Chaque membre de la communauté de l'Université McGill assume une part de responsabilité en matière de respect de la dignité et du traitement juste de tous les individus qui la composent. De plus, chaque personne a la responsabilité de promouvoir et de maintenir un milieu équitable exempt d'intimidation, de harcèlement sexuel et de discrimination interdits par la loi ainsi que de s'assurer que le respect des autres guide nos activités et relations.

Aucun comportement irrespectueux ou agressif, notamment dans les séances d'initiation, ne sera toléré à McGill.

Nous enquêtons actuellement sur une plainte déposée par un étudiant concernant des activités d'initiation et visant une de nos équipes sportives qui aurait affiché un comportement agressif, inapproprié et irrespectueux. Cela s'est produit malgré le fait que l'entraîneur ait préalablement averti l'équipe qu'il ne tolérerait pas un tel comportement durant les activités d'initiation.

Dès que l'entraîneur a été mis au courant de la plainte déposée, il a pris des mesures et, selon l'information recueillie, il a immédiatement suspendu un étudiant indéfiniment de l'équipe, puis il a par la suite suspendu les autres.

L'Université mène actuellement une enquête relativement à l'ensemble des dimensions de la plainte et les mesures appropriées découlant de ces enquêtes seront prises.

Nous prenons cette plainte très au sérieux. Les séances d'initiation vont à l'encontre des valeurs qui sont chères à l'Université et ne seront pas tolérées.

Énoncé du Guide des athlètes universitaires de McGill (page 6) :

« Les équipes peuvent tenir des activités sociales en rapport avec la formation de leur équipe à la condition qu’elles soient respectueuses des droits et de l'intégrité des personnes présentes et qu'elles ne soient en aucun cas perçues par elles comme étant insultantes. Les activités comportant une participation forcée, la consommation d'alcool ou de stupéfiant, la nudité, la mise en situation ou en position compromettante pour la personne ou du vandalisme ne sont pas acceptables. Nous recommandons aux équipes de consulter leur entraîneur pour discuter de tout plan d'initiation à l'étude. Les représentants des clubs sportifs doivent aviser le directeur ou le directeur adjoint des sports intercollégiaux quant à leurs plans. »

Le Code de conduite des étudiants et le Recueil des droits et des obligations de l'étudiant interdisent aussi tout comportement inapproprié ou irrespectueux ainsi que ceux pouvant mettre en danger le bien-être d'une personne et exposent en détail le processus disciplinaire en application à McGill.

Site de source: /channels
Classification: