Quick Links

McGill au cœur d’un nouveau réseau mondial de recherche sur le cancer

Nouvelles

Publié: 15 Avr 2010

Le Consortium international de recherche sur le génome du cancer prévoit séquencer 25 000 génomes du cancer

Le Consortium international de recherche sur le génome du cancer prévoit séquencer 25 000 génomes du cancer

La professeure Bartha Knoppers, directrice du Centre de génomique et politiques du Centre d'innovation Génome Québec-Université McGill, occupera un rôle clé au sein du Consortium international sur le génome du cancer (CIGC), un nouveau réseau dont la création a été annoncée aujourd'hui.

Le réseau permettra de décoder les génomes rattachés à 25 000 échantillons de cancer, créant ainsi une ressource où des chercheurs des quatre coins du monde puiseront des données. Le réseau, qui s'étendra de l'Union européenne à l'Asie, en passant par l'Inde et l'Amérique du Nord, donnera aux chercheurs qui y seront rattachés la possibilité d'étudier au-delà de 10 000 tumeurs cancéreuses touchant une multitude d'organes dont le sang, le cerveau, les seins, le colon, les reins, le foie, les poumons, le pancréas, l'estomac, les cavités orales ainsi que les ovaires.

Alors qu'ils croyaient auparavant que le cancer constituait une maladie unique, les chercheurs ont par la suite statué qu'il résultait de mutations génétiques cellulaires qui, dans un premier temps, perturbent les fonctions normales, pour ensuite donner lieu à une croissance incontrôlable. Étant donné que les mutations sont, dans bien des cas, rattachées spécifiquement à une forme particulière de cancer ou à un stade précis de la maladie, la cartographie systématique des changements qui surviennent dans chaque forme de maladie pourrait ouvrir la voie à des initiatives de recherche desquelles découleront de nouveaux traitements et outils diagnostiques ainsi que des stratégies préventives. Dans le cadre de ce projet, les travaux menés au sein de McGill, à l'instar de ceux réalisés ailleurs au pays, mettront l'accent sur le cancer du pancréas.

Mme Knoppers, directrice du Comité sur l'éthique et les politiques du nouveau consortium international, explique qu'en plus de prendre part à l'essentiel travail de décodage du réseau, le Centre de génomique et politiques du Centre d'innovation Génome Québec-Université McGill sera responsable d'assurer le respect de la politique de l'accès aux données puisqu'il accueillera le Bureau de conformité à l'accès aux données. Ce Bureau sera chargé d'approuver l'ensemble des demandes d'accessibilité aux données issues de cette précieuse collaboration.

« Je suis ravie que nous ayons cette fabuleuse possibilité de soutenir et préserver des travaux de recherche clés », a conclu Mme Knoppers.

Internet : http://www.icgc.org
http://www.genomicsandpolicy.org


Coordonnées

Contact: William Raillant-Clark
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-2189
Site de source: /newsroom
Classification: