Quick Links

Lorne Trottier : le don de la passion pour les étoiles et le ciel

Nouvelles

Publié: 15 Nov 2006

Un entrepreneur en haute technologie accroît son soutien aux sciences et au génie à McGill.

Un entrepreneur en haute technologie accroît son soutien aux sciences et au génie à McGill

Une passion de longue date pour les merveilles de l'aviation et les mystères du cosmos font de Lorne Trottier un partisan exceptionnel de l'excellence en enseignement, en exploration et en recherche au sein de son alma mater.

Cette relation atteindra de nouveaux sommets le mercredi 15 novembre, à 10 h 30, au salon du 2e étage du Pavillon Lorne M. Trottier, situé au 3630, rue University. À cette occasion, M. Trottier, cofondateur de Matrox Electronic Systems, firme montréalaise de haute technologie spécialisée en produits graphiques et en édition vidéo, remettra 12 millions de dollars destinés à l'avancement des facultés de génie et des sciences de l'Université McGill.

Le bienfaiteur fait ce don seulement six ans après avoir généreusement versé 10 millions de dollars pour la construction du Pavillon Lorne M. Trottier inauguré en 2004 et qui abrite les installations de formation du Département en génie électrique et informatique et de l'École d'informatique de l'Université McGill.

Le plus récent don de M. Trottier permettra à chacune des deux facultés d'établir une chaire dotée ainsi que des bourses d'études supérieures. Victoria Kaspi, professeure de physique, spécialiste mondiale des pulsars (étoiles à neutrons) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en astrophysique d'observation, sera titulaire de la Chaire Lorne Trottier en astrophysique et cosmologie de la Faculté des sciences. La Chaire Lorne Trottier en génie aérospatial de la Faculté de génie sera attribuée ultérieurement au terme d'une recherche internationale pour recruter un expert de renom dans le domaine.

Âgé de 58 ans, M. Trottier est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en génie de McGill ainsi que d'un doctorat honorifique ès sciences que l'Université lui a attribué plus tôt cette année. Passionné depuis toujours par les sciences concernant l'espace, c'est le savoir-faire de McGill dans ces domaines qui a incité M. Trottier à faire ce dernier don. À ce jour, trois diplômés de McGill sont devenus astronautes : Julie Payette, Dave Williams et Robert Thirsk.

« Le calibre des groupes d'astrophysique et de cosmologie à McGill m'impressionne et je souhaite contribuer au développement de ces programmes », a expliqué M. Trottier, en rappelant avoir adopté les modèles réduits d'avion commandés à distance comme passe-temps pendant ses études à McGill. « J'aime encore me rendre à l'aéroport à vélo pour observer les avions atterrir et décoller. Ça me transporte toujours! »

Au dire de la Pre Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de McGill, le don contribuera à stimuler l'excellence en enseignement et en recherche au premier cycle comme aux cycles supérieurs. « McGill a toujours été reconnue pour ses compétences en sciences et en génie, et Montréal est un chef de file mondial en aérospatiale », a souligné Mme Munroe-Blum. « Grâce au précieux soutien de M. Trottier, nous pourrons tabler sur ces compétences pour les générations futures. »

Selon Investissement Québec, Montréal est le deuxième employeur mondial de l'industrie aérospatiale au chapitre des emplois par habitant, derrière Seattle, Wash. Par ailleurs, le Québec occupe la première place au pays en matière de production aérospatiale globale, avec des ventes de 11,1 milliards en 2005.

Sur Internet : francais.mcgill.ca

McGill benefactor intrigued by how the world works (The Montreal Gazette)

Coordonnées

Contact: Michael Bourguignon
Organisation: Service des affaires universitaires de l'Université McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-8305
Site de source: /newsroom
Classification: