Quick Links

Le double visage des villes: Entre espoir et désespérance

Nouvelles

Publié: 17 Oct 2007

Anna Tibaijuka, des Nations Unies, prononcera une conférence Beatty à l'occasion des retrouvailles

Anna Tibaijuka, des Nations Unies, prononcera une conférence Beatty à l'occasion des retrouvailles

L'Université McGill et le comité des conférences commémoratives Beatty ont le plaisir d'accueillir Mme Anna Tibaijuka, directrice générale d'ONU-Habitat, le samedi 20 octobre 2007, qui prononcera une des conférences Beatty. Mme Tibaijuka, à titre de sous-secrétaire générale des Nations Unies et de femme africaine occupant le plus haut poste au sein des Nations Unies, prononcera une conférence intitulée Le double visage des villes : entre espoir et désespérance, le samedi 20 octobre 2007, à 10 h, en matinée, au Centre Mont-Royal (Auditorium) situé au 2200, rue Mansfield près de la rue Sherbrooke.

« Nous arrivons à un tournant important dans l'Histoire : 2007 marquera l'année où, pour la première fois, la moitié de l'humanité habite dans des villes ou des villages. Cette année marque le début d'une nouvelle ère urbaine, selon Mme Tibaijuka. On prévoit qu'en 2030, les villes abriteront deux tiers de l'humanité. Les villes qui connaissent la croissance la plus rapide sont situées dans les pays en développement. Et les quartiers qui croissent le plus rapidement sont les bidonvilles. »

D'origine tanzanienne, Mme Tibaijuka est renommée pour son engagement dans la promotion des droits des femmes, plus particulièrement le droit à l'éducation, à la terre et à l'héritage. Elle a réalisé d'importants travaux de recherche sur des enjeux aussi vastes que l'agriculture, le développement rural, le bien-être économique et les politiques d'aide. Elle a publié cinq livres ainsi qu'un grand nombre d'articles et de dossiers. Au mois de juin 2005, le secrétaire général de l'ONU a nommé Mme Tibaijuka au poste d'envoyée spéciale du Programme des Nations Unies pour les établissements humains afin qu'elle examine les répercussions de la campagne menée par le gouvernement du Zimbabwe, appelée « opération Murambatsvina », visant à nettoyer par la force les bidonvilles du pays.

Ce cycle de conférences à la mémoire de Sir Edward Beatty a été créé en 1952 pour attirer à Montréal et à McGill de grands universitaires étrangers qui sont invités à donner des conférences publiques. Ces conférences rendent hommage à Sir Edward Beatty, chancelier dynamique et énergique et président du Conseil des gouverneurs de McGill de 1920 à 1943. Organisée en collaboration avec l'Association des anciens étudiants de McGill, cette conférence s'inscrit dans le cadre des activités des retrouvailles de McGill.

L'entrée est gratuite à la conférence Le double visage des villes : entre espoir et désespérance sur présentation d'un billet que vous devez vous procurer au préalable au Comptoir des commandes spéciales de la Librairie de l'Université McGill, 3420, rue McTavish, 3e étage, (514) 398-3657.

Coordonnées

Contact: Jacquie Rourke
Organisation: Université McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-8585
Site de source: /newsroom
Classification: