Quick Links

Le CUSM propulse les « appels à domicile » au XXIe siècle

Nouvelles

Publié: 15 Juin 2010

La Télévisite est un nouveau système de haute technologie qui permet aux travailleurs de la santé de faire des « visites virtuelles »

La Télévisite est un nouveau système de haute technologie qui permet aux travailleurs de la santé de faire des « visites virtuelles »

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et le RUIS McGill sont fiers d’annoncer l’intégration de services de télésanté au Programme national d’assistance ventilatoire à domicile (PNAVD). La Télévisite est un nouveau système de haute technologie qui permet aux travailleurs de la santé de faire des « visites virtuelles » aux patients, grâce à des communications audiovisuelles en direct. Ce système permet également de transmettre des données physiologiques en temps réel afin de contribuer à évaluer la santé du patient. L’intégration de ce nouveau service améliorera l’accès à des soins spécialisés tant pour les enfants que pour les adultes, notamment dans les régions éloignées du RUIS McGill, ainsi que dans d’autres régions du Québec.

Développée à cet effet par l’entreprise québécoise PHD Medical Inc., la Télévisite permettra à l’équipe soignante du PNAVD de surveiller les patients et d’interagir avec eux par l’entremise d’un lien vidéo bidirectionnel en temps réel. Le système est également conçu pour recevoir à distance de l’information physiologique importante au sujet du patient, y compris sa tension artérielle, sa température corporelle et son poids, ainsi que les bruits cardiaques et respiratoires au moyen d’un stéthoscope numérique. Cette nouvelle aptitude à « garder le contact » viendra en aide aux travailleurs de la santé locaux qui suivent ces patients régulièrement dans leur collectivité et qui connaissent souvent mal les besoins spécialisés de cette population ainsi que le matériel qu’elle utilise.

« Des patients de toutes les régions du Québec sont aiguillés vers le PNAVD. En général, ils sont atteints d’une maladie neuromusculaire ou d’une lésion de la moelle épinière qui rendent vraiment leurs déplacements difficiles pour rencontrer leur équipe soignante en personne », explique Rita Troini, co-directrice du projet Télévisite du PNAVD. « Grâce à ce nouveau système de “visites virtuelles”, l’équipe soignante pourra évaluer l’état du patient à distance, sans que celui-ci quitte son domicile. C’est un grand pas dans le traitement des patients qui ont besoin de soins complexes et qui habitent des régions éloignées. »

« Nous sommes fiers de soutenir le PNAVD », affirme Johanne Desrochers, coprésidente de la télésanté pour le RUIS McGill et directrice associée en Télésanté au CUSM. « La télésanté facilite les communications entre les spécialistes de la santé et les patients, et nous sommes très heureux de pouvoir l’offrir d’une manière nouvelle et révolutionnaire. » Depuis 2009, 26 patients ont reçu des télévisites et profité d’un accès en temps réel à une équipe de spécialistes directement à leur domicile, tandis que dix autres ont obtenu une téléconsultation avec un professionnel du PNAVD au centre de santé le plus près.

« Les Québécois méritent des services de santé et un soutien exemplaires, dispensés au bon moment, au bon endroit et, dans la mesure du possible, dans leur propre foyer », renchérit l’honorable Arthur T. Porter, président du RUIS McGill et directeur général et chef de la direction du CUSM. « En intégrant les capacités de télésanté au PNAVD, nous garantissons des soins ultra-spécialisés et complexes sur le vaste territoire du RUIS McGill. Ce projet est un modèle d’excellence qui s’harmonise parfaitement avec les objectifs de service du RUIS McGill. »

Inforoute Santé  Canada (Inforoute) a contribué environ 480,000$ en financement dans ce projet. Inforoute est un organisme indépendant, à but non lucratif subventionné par le gouvernement fédéral. Inforoute investit conjointement avec chaque province et territoire dans le but d’accélérer le développement et l’adoption des projets reliés aux dossiers de santé électroniques.

« La télésanté est un lien vital qui permet à de nombreux patients de régions rurales ou éloignées d’obtenir les services de spécialistes auxquels ils n’avaient tout simplement pas accès auparavant, affirme Louise Beauchesne, directrice exécutive régionale, Québec, Inforoute Santé du Canada. Les systèmes comme le programme de télésanté du NPHVA améliorent véritablement la qualité, la rapidité et le confort pour les patients qui ont besoin de soins complexes. »

Les activités de télésanté  du PNAVD, comme celles du CUSM et du RUIS McGill, sont soutenues par le centre de coordination de Télésanté. Le centre s’est donné comme principal objectif de promouvoir la continuité de soins de santé et de services sociaux de qualité, tout autant que leur accès, par l’entremise des nouvelles technologies de l’information et des communications (NTIC). L’appui financier à ce projet est assuré par Inforoute Santé du Canada et le Ministère de la santé et des Services sociaux du Québec.

À propos du CUSM

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses soins, de sa recherche et de son enseignement. Il vise à assurer un continuum de soins pour la population et est associé à la faculté de médecine de l’Université McGill.  Les hôpitaux partenaires – L'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital neurologique de Montréal, l'Institut thoracique de Montréal et l’Hôpital Lachine – valorisent une démarche multidisciplinaire pour les patients de tous âges, des techniques et des pratiques novatrices, des partenariats stratégiques et le leadership en matière de transfert des connaissances. Le CUSM a entrepris un projet de redéploiement de 2,25 milliards de dollars sur les campus Glen, de la Montagne et Lachine en vue d’offrir aux professionnels de la santé un environnement efficace et d’assurer aux patients et à leurs familles les meilleurs soins pour la vie. Ces campus appliquent également des pratiques exemplaires de développement durable, notamment au regard des normes LEED® et BOMA BESt. www.cusm.ca www.cusm.ca/construction

Le RUIS McGill

Le RUIS McGill (Réseau universitaire intégré de santé de l’Université McGill) est l’un des quatre réseaux de santé créés par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et répartis entre les quatre facultés de médecine de la province pour contribuer à améliorer les services de santé tertiaires, l’enseignement et la recherche auprès des populations qu’elles desservent. Le RUIS McGill est formé du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), de l’Hôpital général juif, du Centre hospitalier de St. Mary et de L’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Les régions affiliées au RUIS McGill couvrent 63 % de la masse terrestre de la province et représente une population de 1,7 million de personnes qui habitent jusqu’au 55e parallèle au Nord. La télésanté est un domaine d’intérêt du RUIS McGill; elle vise à améliorer l’accès aux soins, leur continuité et leur qualité pour les patients de l’ensemble de ses régions.

Coordonnées

Contact: Rebecca Burns
Organisation: Centre universitaire de santé McGill
Téléphone au bureau: (514) 843-1560
Site de source: /newsroom
Classification: