Quick Links

La Presse - Les oubliés de l'Alzheimer

Nouvelles

Publié: 26 Nov 2011

La maladie d'Alzheimer, souvent associée à la vieillesse, frappe parfois très tôt. Dès la trentaine. La sévérité des symptômes progresse alors à une vitesse fulgurante, causant une immense souffrance et un casse-tête d'organisation. Les aidants crient à l'aide, parfois en vain.

La maladie d'Alzheimer, souvent associée à la vieillesse, frappe parfois très tôt. Dès la trentaine. La sévérité des symptômes progresse alors à une vitesse fulgurante, causant une immense souffrance et un casse-tête d'organisation. Les aidants crient à l'aide, parfois en vain. La maladie précoce est largement méconnue même parmi les professionnels de la santé et les ressources manquent.

Lorsqu'elle se présente de façon précoce, c'est-à-dire avant 50 ans, la maladie d'Alzheimer est presque toujours d'origine familiale pure. "La maladie se transmet de génération en génération. Si un parent est atteint, son enfant a un risque sur deux d'en souffrir à son tour", indique Judes Poirier, professeur de médecine à l'Université McGill et co-auteur du livre La Maladie d'Alzheimer le Guide. Trois gènes responsables ont été identifiés. "Si les mutations sont là chez un individu, il n'aura aucune possibilité d'y échapper." Cette forme toucherait moins de 2 % de l'ensemble des malades.

Site de source: /newsroom
Classification: