La fumée secondaire des parents pourrait accroître le risque d'accoutumance chez leurs enfants

Nouvelles

Épidémiologiste à l'Université McGill, la Dr Margaret Becklake est l'auteure principale d'une nouvelle étude qui indique que l'exposition à la fumée ambiante pourrait être un facteur permettant de prédire si un enfant fumera ou non.