Quick Links

La famille Rémillard crée la Chaire Yosh Taguchi en urologie

Nouvelles

Publié: 20 Sep 2011

La Division d’urologie de l’Université McGill est riche d’une longue tradition d’excellence en matière de soins aux patients, forte de son rôle de précurseur et d’innovateur au chapitre de la recherche fondamentale et de l’enseignement dans le domaine de l’urologie. Son inestimable héritage est sur le point d’être confirmé grâce à la générosité de Lucien Rémillard et de sa famille.

Annonce le 20 septembre d'un don d'un million de dollars pour la recherche sur le cancer

La Division d'urologie de l'Université McGill est riche d'une longue tradition d'excellence en matière de soins aux patients, forte de son rôle de précurseur et d'innovateur au chapitre de la recherche fondamentale et de l'enseignement dans le domaine de l'urologie. Son inestimable héritage est sur le point d'être confirmé grâce à la générosité de Lucien Rémillard et de sa famille.


En effet, le 20 septembre, la Faculté de médecine de McGill accueillera Lucien Rémillard, un éminent homme d'affaires et philanthrope, ainsi que sa famille et des invités lors d'un événement visant à annoncer officiellement la création de la Chaire Yosh Taguchi en urologie. Le mandat premier de la nouvelle chaire sera la recherche sur le cancer urologique.

« J'ai fait la connaissance du Dr Taguchi il y a plusieurs années et je voue une immense admiration et un profond respect au travail qu'il accomplit en urologie depuis près de 40 ans, qu'il s'agisse du traitement de milliers de patients, de l'acquisition de connaissances ou de la formation de la prochaine génération de médecins. Je suis profondément convaincu que nous devons soutenir la recherche et les travaux dans ce domaine de la médecine  ainsi que dans bien d'autres secteurs», affirme Lucien Rémillard.

« Lorsque j'ai appris  que M. Rémillard désirait contribuer au domaine de l'urologie en soulignant le travail du Dr Taguchi, j'ai  immédiatement songé à créer une chaire », explique le Dr Armen Aprikian, chef de la Division d'urologie de McGill et urologue en chef du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). « Nous possédons une forte culture de recherche. Cette culture fait partie intégrante de la Division depuis plus de 40 ans et cette chaire misera sur cette tradition. »

La création à McGill de la Chaire Yosh Taguchi en urologie d'un million de dollars se concrétisera par la nomination d'un titulaire affilié à l'un des hôpitaux du CUSM, qui permettra d'attirer et de fidéliser un chercheur réputé à l'échelle mondiale dans les domaines de l'urologie et de l'oncologie. Le recrutement du premier titulaire de la chaire se fera au cours des prochaines semaines.

« Ces dons sont essentiels au travail effectué à l'Université et dans tout le réseau hospitalier », soutient le Dr Samuel Benaroya, vice-principal intérimaire, santé et affaires médicales et doyen par intérim de la Faculté de médecine de McGill. « Cette chaire donnera non seulement un nouvel élan à la recherche de premier plan en cours, mais elle nous permettra également d'attirer les prochains chercheurs de génie qui seront à l'origine des percées de demain. Nous sommes fiers de nous associer à la famille Rémillard pour atteindre cet objectif. »

La chaire est nommée en l'honneur du Dr Yosh Taguchi, professeur agrégé de longue date en chirurgie au sein de la Division d'urologie de McGill et urologue en chef à l'Hôpital Royal Victoria du CUSM. Le Dr Taguchi a consacré une bonne partie de sa carrière à la recherche sur le cancer de la prostate, à son traitement et à la formation de la prochaine génération d'urologues. En dehors de McGill, on le connait mieux pour ses succès de librairie Private Parts: An Owner's Guide to the Male Anatomy (en anglais seulement) et La prostate - Tout ce que vous devez savoir sur cette glande masculine.

PHOTO : Lucien Rémilliard, Dr Yosh Taguchi, Dr Arman Aprikian (CLAUDE DAGENAIS)

Coordonnées

Contact: Allison Flynn
Organisation: Relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-7698
Site de source: /newsroom
Classification: