Quick Links

L’Université McGill reçoit près de 63 M$ grâce à la FCI

Nouvelles

Publié: 18 Juin 2009

Les fonds soutiendront des initiatives en chimie verte, large bande, embryologie, traitement du cancer et de la maladie

Les fonds soutiendront des initiatives en chimie verte, large bande, embryologie, traitement du cancer et de la maladie

Le Pr Denis Thérien, vice-principal (recherche et relations internationales) de McGill, a accueilli avec enthousiasme l’investissement de 32 649 184 dollars octroyé par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour soutenir cinq projets dirigés par les Prs David Plant, Paul Lasko, David Thomas et Chao-Jun (C. J.) Li, et par le Dr Vincent Giguère. Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui qu’il allait contribuer une somme équivalente.

« Nous nous réjouissons de constater un engagement aussi solide pour soutenir la recherche universitaire, tant de la part du gouvernement fédéral que du gouvernement du Québec, qui offre un soutien équivalent », a déclaré le Pr Thérien. « Ce sont des projets importants dirigés par des chercheurs de calibre mondial dans des domaines qui toucheront profondément la condition humaine. Nous sommes ravis que la FCI et le gouvernement du Québec démontrent autant de confiance envers le travail des chercheurs mcgillois, et nous sommes des plus reconnaissants envers cet appui continu. »

Les projets de l’Université McGill que soutient la FCI comprennent :

  • Les laboratoires de recherche sur les systèmes optiques et sans fil à large bande, une initiative ambitieuse conçue pour permettre aux réseaux de communications établis pendant le XXe siècle de répondre aux besoins de connectivité du XXIe. Ces laboratoires sont dirigés par le Pr David Plant, directeur du Département de génie électrique et informatique. Investissement de 5 518 560 dollars de la FCI.
  • Le Groupe de recherche McGill/IRCM sur l’embryologie et les maladies est une collaboration unique entre trois groupes de recherche distincts de l’Université McGill et de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM). Dirigé par le Pr Paul Lasko, directeur du Département de biologie, ce groupe de recherche utilisera la technologie de pointe pour répondre aux questions fondamentales de la biologie des diverses pathologies humaines. Investissement de 4 307 709 dollars.
  • L’initiative De la maladie au traitement, dirigée par le Pr David Y. Thomas, directeur du Département de biochimie et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génétique moléculaire, est un projet ambitieux conçu pour combattre un important problème de santé publique. Les chercheurs travailleront au développement de nouvelles médications pour traiter certaines infections et maladies qui ne reçoivent pas suffisamment d’attention de la part de l’industrie pharmaceutique. Investissement de 10 632 949 dollars.
  • Métabolisme et cancer : de l’obésité à la cachexie est un important projet de collaboration réunissant des chercheurs qui se consacrent à la recherche fondamentale sur le métabolisme et des cliniciens qui étudient les liens entre la progression du cancer, l’obésité et la cachexie. Le projet est dirigé par le Dr Vincent Giguère, du Département de biochimie, qui travaille au Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman. Investissement de 3 869 519 dollars.
  • Vers un environnement sain : chimie verte et produits chimiques verts est un projet complet qui vise à transformer le domaine de la chimie organique. Le Pr Chao-Jin (C. J.) Li, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie verte, a littéralement coinventé la chimie verte, un mouvement qui découvre de nouvelles réactions chimiques permettant aux chimistes de passer des produits pétrochimiques et des solvants nocifs à des solutions saines sur le plan environnemental, telles que l’eau. Investissement de 8 320 447 dollars.

« Le soutien de la FCI dans l’infrastructure de recherche de pointe a transformé le paysage de la recherche au Canada et augmenté la compétitivité internationale du pays », a déclaré le Dr Eliot Phillipson, président et directeur général de la FCI. « Des investissements comme ceux-ci ont permis à l’Université McGill de devenir une destination de choix pour certains des plus grands talents en recherche au monde. »

Le financement de ces projets fait partie d’un investissement majeur de 666 128 376 dollars annoncé aujourd’hui par la FCI pour soutenir 133 projets dans 41 institutions au pays. La somme de 247 664 977 dollars a été versée par le Fonds de l’avant-garde, créé pour permettre aux institutions de progresser et d’améliorer des initiatives productives, affichant déjà une réussite et qui ont été soutenues par des investissements précédents de la FCI. Une somme supplémentaire de 264 741 466 dollars a été accordée par le Fonds des initiatives nouvelles, lequel est voué à l’amélioration de la capacité du Canada dans de nouvelles disciplines prometteuses de recherche et de développement technologique. Enfin, la somme de 153 721 933 dollars a été versée par le Fonds d’exploitation des infrastructures, qui aide les institutions à pallier l’augmentation des frais d’exploitation et d’entretien associés à la nouvelle infrastructure.

Le ministre des Finances et ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Raymond Bachand, a annoncé aujourd'hui que son gouvernement contribuera près de 117 millions de dollars en soutien aux projets des universités québécoises appuyés par le FCI. De cette somme, 30 346 908 dollars iront aux projets de McGill.

On peut consulter la liste complète des projets auxquels la FCI accorde aujourd’hui du financement à www.innovation.ca.

La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l’infrastructure de recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer la capacité des universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des établissements de recherche à but non lucratif du Canada à mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial qui produisent des retombées pour les Canadiens.

Fondée à Montréal, au Québec, en 1821, l’Université McGill se classe comme chef de file parmi les universités canadiennes. McGill compte deux campus, 11 facultés, 10 écoles professionnelles, 300 programmes d’études et au-delà de 34 000 étudiants, originaires de 160 pays. L’Université accueille au-delà de 6 200 étudiants étrangers, qui composent près de 20 pour cent de sa population étudiante. Près de la moitié de ses étudiants ont une langue maternelle autre que l’anglais – dont 6 000 francophones. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.mcgill.ca

 

Coordonnées

Contact: Yves Melanson
Organisation: Fondation canadienne pour l’innovation
Téléphone au bureau: 613 996-3160
Site de source: /newsroom
Classification: