Quick Links

L’OACI et McGill accueille conjointement une Conférence pré-assemblée sur l’aviation et la durabilité

Nouvelles

Publié: 23 Sep 2010

Des experts de l’aviation internationale se réuniront à Montréal pour discuter protection environnementale, sécurité et situation financière de l’industrie de l’aéronautique.

Des experts de l’aviation internationale se réuniront à Montréal pour discuter protection environnementale, sécurité et situation financière de l’industrie de l’aéronautique

Les 26 et 27 septembre, l’Institut de droit aérospatial de l’Université McGill et l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) seront les hôtes conjoints d’une conférence internationale intitulée Transport aérien : Comment atteindre la durabilité? L’événement réunira des experts gouvernementaux, de l’industrie des transports, d’organismes spécialisés, d’universités ainsi que des milieux du droit et de la finance du monde entier. 

Ces spécialistes se pencheront sur quatre thèmes fondamentaux qui suscitent l’inquiétude des participants et du monde, soit l’état de l’industrie, la sûreté, la sécurité et les formalités, l’aviation et l’environnement, et discuteront des stratégies à mettre en œuvre pour assurer l’avenir de l’industrie.

La conférence aura lieu à l’Hôtel Hilton Montréal Bonaventure, situé au 900, rue de La Gauchetière Ouest, à Montréal – en face du siège de l’OACI – et les participants seront conviés chaque jour à un déjeuner-causerie. Le conférencier Gary R. Scott, président de la division Avions commerciaux de Bombardier, prendra la parole dimanche, et Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, fera de même lundi.

Le président du programme, le professeur Dr Paul Dempsey, directeur de l'Institut de droit aérien et spatial de l'Université McGill et Président de la conférence déclare: «Cet événement rassemble les leaders mondiaux de l'industrie de l'aviation et du gouvernement pour adresser les importantes politiques publiques entourant la durabilité financière, opérationnelle et environnementale. »

Plusieurs seront intéressés également à une présentation spéciale de la Banque mondiale d’une nouvelle étude intitulée « Ciel ouvert pour l’Afrique – comment implanter la décision de Yamoussoukro » lundi, à 8 h. Dans le cadre de l’étude, qui fera l’objet d’une discussion, les pays africains sont invités à mettre en pratique leurs engagements d’ouvrir leurs marchés de services aériens aux exploitants étrangers et d’offrir un environnement de libéralisation des tarifs douaniers, de saine compétition et de respect des normes et pratiques de l’OACI en matière de sécurité.

La conférence constitue le troisième événement de coopération entre McGill et l’OACI, et précède l’Assemblée triennale de cette dernière. Son secrétaire général, monsieur Raymond Benjamin, a autorisé et encouragé le fait que cette conférence offre un forum distinct et préparatoire aux délégués et aux intervenants des pays qui y assistent, ou qui s’intéressent aux problématiques proposées dans le cadre de la 37e session de l’Assemblée de l’OACI qui suivra immédiatement après, soit le 28 septembre. Cette assemblée établira le cadre et les objectifs de la politique de l’OACI et de l’aviation commerciale mondiale pour les trois prochaines années.

De nombreux partenaires soutiennent la conférence et en font la promotion, dont l’Association internationale du transport aérien, le Conseil international des aéroports, l’Organisation des services de navigation aérienne civile, le Conseil de coordination internationale des associations d’entreprises aérospatiales, la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne et la Banque mondiale. 



PROGRAMME DE LA CONFÉRENCE

LA CRISE DES REVENUS : QUAND L’INDUSTRIE AÉRIENNE SE RELÈVERA-T-ELLE?
Comment la crise financière a-t-elle influencé les lignes aériennes et les autres acteurs de l’industrie? Quelles sont les stratégies de relance? La libéralisation améliore-t-elle ou aggrave-t-elle les conditions financières des sociétés aériennes? Comment les alliances et l’exemption de l’application de la législation antitrust permettent-elles d’augmenter les revenus, de réduire les dépenses et de favoriser le consommateur? Impact des cendres volcaniques sur l’industrie. Où en sera l’industrie dans cinq ans?

LA CRISE DES DÉPENSES : COMMENT L’INDUSTRIE AÉRIENNE SE RELÈVERA-T-ELLE?
Comment peut-on réformer les taxes, les redevances et les frais aériens? Quel impact la mauvaise santé financière a-t-elle sur la sécurité aérienne? Dans quelle mesure les transporteurs traditionnels peuvent-ils régler les questions de frais de main-d’œuvre, d’avantages sociaux et de contraintes professionnelles? Les tarifs et les redevances d’aéroport et de navigation aérienne peuvent-ils être maîtrisés? Comment l’efficacité d’exploitation peut-elle réduire les dépenses des sociétés aériennes? Surmonter les problèmes causés par les cendres volcaniques. 

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES ET OPÉRATIONNELLES
Quels sont les défis de conception et d’ingénierie auxquels font face les fabricants de cellules et de moteurs en matière de bruit et d’émissions? Comment les restrictions opérationnelles influencent-elles l’efficacité, la consommation de carburant et les émissions de carbone? Dans quelle mesure l’appauvrissement des réserves de pétrole influencera-t-il les dépenses des sociétés aériennes? Quels combustibles offrent les meilleures solutions de remplacement au kérosène? 

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : SOLUTIONS RELATIVES AU DROIT ET AUX POLITIQUES
Les mesures axées sur les conditions du marché sont-elles la solution aux émissions de CO2? Le marché de permis européen est-il conforme au droit international? Peut-on raisonnablement croire qu’une démarche sectorielle mondiale est atteignable? La mise en œuvre de mesures équivalentes n’est-elle pas plutôt la voie de l’avenir? Quel est le cadre de l’OACI en matière de mesures axées sur les conditions du marché et quel plan d’action compte-t-elle adopter en ce qui a trait aux changements climatiques? Quels sont les défis environnementaux à l’étude lors de la 37e Assemblée de l’OACI? 

SÛRETÉ ET SÉCURITÉ AÉRIENNES : DÉPISTAGE, ENCORE DU DÉPISTAGE ET DES HURLEMENTS 
Quelles sont les menaces nouvelles et émergentes pour l’aviation civile? Des procédures de sécurité améliorées diminueront-elles l’intérêt des passagers, menaçant ainsi la viabilité financière des lignes aériennes? Quelles mises à jour doit-on faire lors des conventions de Tokyo, de La Haye et de Montréal en matière de terrorisme? Qu’ont révélé les vérifications de l’OACI sur la sécurité? Comment le marché des assurances aériennes est-il influencé par les risques terroristes?



SÉCURITÉ AÉRIENNE : QU’EN EST-IL DES FORMALITÉS?
Le harcèlement, les retards et les inconvénients que subissent les voyageurs réduisent-ils la demande en transport aérien? Quel impact les documents de voyage lisibles à la machine ont-ils sur la sécurité et les formalités? Quel est l’avenir des programmes de fidélisation des voyageurs? Quels sont les enjeux culturels et privés entourant le balayage aux rayons X de la totalité du corps? Les préoccupations en matière de santé concernant les technologies de sécurité sont-elles justifiées?

STRATÉGIES VISANT LA SURVIE IMMÉDIATE ET LA PROSPÉRITÉ ÉVENTUELLE 
Pour relever les défis identifiés, quelles stratégies les sociétés aériennes, les aéroports, les services de navigation aérienne et les fabricants doivent-elles adopter? Devrions-nous poursuivre des démarches sectorielles ou géographiques de protection environnementale? Rôle de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et du Groupe sur l’aviation internationale et les changements climatiques : Que nous réserve l’avenir? La libéralisation de la réglementation du transport aérien améliore-t-elle la santé économique de l’industrie ou la met-elle en péril? Quels sont les droits du passager contre une taxation excessive? Peut-on concevoir un système de sécurité et une culture qui soient à la fois efficaces et efficients?

DISCUSSION DES EXPERTS EN TABLE RONDE : LA VOIE DE L’AVENIR

Pour consulter le programme complet (en anglais), veuillez visiter le http://www.icao.int/ICAO-McGill2010/Icao-McGill_Programme.pdf

Coordonnées

Contact: Pascal Zamprelli
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514 398-1385
Site de source: /newsroom
Classification: