L’eau du Canada et le changement de notre climat

Nouvelles

L’Université McGill et le C3EG présentent une conférence d'une auteure du GIEC qui est aussi chercheuse à Environnement Canada

Le changement climatique causé par l’activité humaine aura une très grande incidence sur la qualité, la disponibilité et la gestion de la ressource eau. Comme le Canada possède l'une des plus importantes réserves d’eau douce du monde, le changement climatique peut avoir des effets particulièrement spectaculaires et imprévisibles, ici comme à l’étranger.

Le 30 avril, l’Université McGill et le Centre sur les changements climatiques et l’environnement global (C3EG) présentent une conférence publique gratuite donnée par Mme Linda Mortsch, principale auteure et coordonnatrice du chapitre consacré à l’Amérique du Nord dans le quatrième rapport d’évaluation (2007) du GIEC.

Depuis 1989, Mme Mortsch participe aux activités du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Principal forum mondial d’estimation du changement climatique, le GIEC est co-lauréat du prix Nobel de la paix 2007.

Mme Mortsch traitera de certains constats dont fait état le rapport du GIEC relativement à l’eau, et de quelques défis nouveaux que pose la gestion des ressources en eau dans le système des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.

Cette conférence gratuite et publique sera présentée à 18 h, à la Nouvelle résidence de McGill, salles de bal A, 3625, avenue du Parc.

Mme Mortsch est chercheuse principale au Groupe de recherche sur l'adaptation et les répercussions d’Environnement Canada, et professeure auxiliaire à la Faculté des études environnementales de l’Université de Waterloo. Elle possède 20 ans d’expérience en recherche dans le domaine de l’évaluation des répercussions du changement climatique. Ses recherches portent notamment sur la vulnérabilité au changement climatique, les répercussions et les évaluations de l’adaptation des ressources en eau et des milieux humides, l’élaboration de scénarios de changement climatique et la communication « efficace » de la réalité du changement climatique.

Le Centre sur les changements climatiques et l’environnement global (C3EG) est un centre de recherche universitaire interdisciplinaire où plus de 40 chercheurs provenant de six universités du Québec (Université McGill, Université de Montréal, Université du Québec à Montréal, Université de Sherbrooke, Université Laval, Université du Québec à Rimouski) s'emploient à étudier les processus, la modélisation et les effets du changement de l’environnement et du climat.

Sur le Web : http://www.mcgill.ca/gec3/

Contact Information

Contact: 
Allison Flynn
Organisation: 
Service de relations avec les médias de l'Université de McGill
Courriel: 
allison.j.flynn [at] mcgill.ca