Quick Links

Finalistes prix de littérature historique Cundill 2013

Nouvelles

Six ouvrages en lice pour le prix de littérature historique le plus lucratif au monde
Publié: 26 Sep 2013

La Faculté des arts de l’Université McGill a dévoilé aujourd’hui la liste des six ouvrages finalistes pour le Prix de littérature historique Cundill 2013. Le jury a sélectionné ces œuvres parmi 116 publications des quatre coins du monde. Le concours, qui en est maintenant à sa sixième année, est assorti d’une bourse de 75 000 $ US, ce qui en fait le prix le plus lucratif venant couronner une œuvre non romanesque.

« Comme ce fut le cas au cours des années précédentes, les membres du jury ont réalisé un travail remarquable de préselection, affirme le professeur Christopher Manfredi, doyen de la Faculté des arts et président administratif du jury du prix Cundill de littérature historique à McGill. Le prix Cundill a notamment été créé dans le but de faire connaître au grand public des livres d’histoire exceptionnels – des ouvrages qui peuvent être lus et compris par des experts, mais qui sont susceptibles d’intéresser également les profanes. Les divers sujets fascinants abordés par les auteurs comprennent notamment les origines de la Première Guerre mondiale et de la guerre du Vietnam, la vie de l’écrivain français Alexandre Dumas, l’influence de l’année 1979 sur le 21e siècle, l’intervention américaine au cours de la Seconde Guerre mondiale et l’analyse des régimes communistes en Europe orientale. »

Les ouvrages présélectionnés sont les suivants :

  •  Anne Applebaum Iron Curtain: The Crushing of Eastern Europe 1944-1956 (Allen Lane - Penguin Books/McClelland & Stewart)

 

  • Christian Caryl – Strange Rebels: 1979 and the Birth of the 21st Century (Basic Books)

 

  • Christopher Clark – The Sleepwalkers: How Europe Went To War In 1914 (HarperCollins/Allen Lane ‒ Penguin Books)

 

  • Fredrik Logevall – Embers of War: The Fall of an Empire and the Making of America’s Vietnam (Random House)

 

  • Lynne Olson – Those Angry Days: Roosevelt, Lindbergh, and America’s Fight Over World War II, 1939-1941 (Random House)

 

  • Tom Reiss – The Black Count: Glory, Revolution, Betrayal, and the Real Count of Monte Cristo (Harvill Secker)

 « Je suis ravi de constater que le jury a également décerné, pour la première fois dans l’histoire du prix Cundill, deux mentions honorables – l’une pour un ouvrage sur la Grande famine de Chine, et l’autre sur la chute de Rome et la montée du christianisme, ajoute le professeur Manfredi. Cette liste regroupe les meilleurs ouvrages de littérature historique publiés au cours de la dernière année et, au nom de l’Université, je tiens à féliciter chaleureusement les auteurs sélectionnés. »

Les ouvrages ayant reçu une mention honorable sont Tombstone: The Great Chinese Famine, 1958-1962, de Yang Jisheng (Farrar, Straus et Giroux), et Through the Eye of the Needle: Wealth, the Fall of Rome, and the Making of Christianity in the West, de Peter Brown (Princeton University Press).

Tout ouvrage de littérature historique rédigé en anglais ou traduit vers l’anglais est admissible à ce concours. Outre le Grand prix de 75 000 $ US, deux « Prix de reconnaissance de l’excellence » de 10 000 $ US seront octroyés. Le nom du lauréat du Grand prix sera dévoilé lors de la Cérémonie du Prix Cundill qui se tiendra le 20 novembre 2013, à Toronto.

Cette année, le jury est composé de Garvin Brown, vice-président directeur de Brown‑Forman Corporation; Anthony Cary, directeur général des Programmes d’éducation Queen’s-Blyth; Sergio Luzzatto, professeur d’histoire moderne à l’Université de Turin et lauréat du prix Cundill 2011 pour son ouvrage Padre Pio: Miracles and Politics in a Secular Age (Padre Pio : Miracles et politique à l’âge laïc); Marla R. Miller, professeure et directrice du Programme d’histoire publique et du Programme d’études supérieures de l’Université du Massachusetts; et Thomas H. B. Symons, président fondateur et professeur émérite, Université Trent.

Le prix Cundill de littérature historique de l’Université McGill est la plus importante récompense au monde décernée à l’auteur d’un ouvrage de littérature historique non romanesque. Créé en 2008 par le diplômé mcgillois F. Peter Cundill, décédé en janvier 2011, le prix est administré par le décanat de la Faculté des arts de McGill, de concert avec l’Institut d'études canadiennes de McGill.

Pour plus d’information : http://www.mcgill.ca/cundillprize/

 

Coordonnées

Contact: Cynthia Lee
Organisation: McGill University
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-6754
Catégorie:
Site de source: /newsroom
Classification: