Quick Links

Fibromyalgie : nouvelles lignes directrices canadiennes

Nouvelles

Publié: 8 Mai 2013

Des médecins du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), de l’Université McGill, et de l'Université de Calgary ont publié un exposé de synthèse dans le JAMC (Journal de l'Association médicale canadienne) afin d'aider les médecins de famille à diagnostiquer et à traiter la fibromyalgie. C'est la première fois que des chercheurs publient des lignes directrices canadiennes pour aider à gérer cette maladie.

La fibromyalgie est un trouble chronique du système nerveux central. Elle se caractérise  par des douleurs dans l'ensemble du corps qui sont souvent accompagnées de fatigue, de dépression et de problèmes de sommeil. La fibromyalgie touche principalement les femmes, et les multiples symptômes peuvent souvent se manifester pendant des années sans qu'un diagnostic ne soit posé et qu'un traitement ne soit prescrit.

« Un million de personnes souffrent de fibromyalgie au Canada. Il est temps de prendre leur souffrance au sérieux. Il s'agit d'un trouble véritable qui a un impact énorme sur les patients et leur famille. Nous disposons enfin de lignes directrices nationales pour aider à diagnostiquer et à traiter de syndrome », se réjouit le Dr John Pereira de la Faculté de médecine de l'Université de Calgary, coauteur de l'étude et médecin pour le Chronic Pain Centre Services de l'Alberta.

La fibromyalgie est habituellement diagnostiquée par les rhumatologues, mais en raison de l'importante prévalence de la maladie, bon nombre de patients ne peuvent obtenir les conseils d'un spécialiste. Ainsi, ce sont les médecins de soins de première ligne qui sont les mieux placés pour assumer ce rôle, comme le recommandent les Lignes directrices canadiennes de 2012 pour la fibromyalgie. Dans cet exposé de synthèse, les auteurs présentent des outils fondés sur des données probantes permettant aux médecins de soins primaires de diagnostiquer et de gérer cette maladie à long terme.

« Nous sommes les premiers à mettre au point des lignes directrices qui couvrent le diagnostic, le traitement et le suivi de la fibromyalgie », indique la Dre Mary-Ann Fitzcharles de l'Institut de recherche du CUSM, auteure-ressource de l'étude, et rhumatologue au CUSM. Il n'existe actuellement pas de cure pour la fibromyalgie, mais ces lignes directrices présentent la stratégie de prise en charge la plus appropriée. »

Les auteurs recommandent des interventions non pharmaceutiques telles que l'exercice, les techniques de relaxation et la thérapie cognitivo-comportementale, de même que des médicaments adaptés aux besoins individuels des patients. Le principal objectif du traitement est d'améliorer la qualité de vie en apaisant les symptômes les plus problématiques – la douleur étant le symptôme le plus courant et le plus grave.

Par ailleurs, les auteurs recommandent que des efforts en recherche soient mis sur l’efficacité  d'un diagnostic et d'un traitement précoces, ainsi que sur d'autres options de traitement. Pour de plus amples renseignements au sujet de la fibromyalgie, visitez le http://fmguidelines.ca/.

Veuillez utiliser le lien suivant pour accéder à l’étude après la levée de l'embargo :

http://www.cmaj.ca/lookup/doi/10.1503/cmaj.121414

Coordonnées

Contact: Marta Cyperling, pour le Dr John Pereira
Organisation: Responsable des relations avec les médias, Faculté de médecine de l'Université de Calgary
Courriel:
Téléphone au bureau: 403-210-3835

Secondary Contact Information

Contact: Julie Robert, pour la Dre Mary-Ann Fitzcharles
Organisation: Coordonnatrice des communications – Recherche, Affaires publiques & Planification stratégique, Centre universitaire de santé McGill
Téléphone au bureau: 514-934-1934 poste 71381
Catégorie:
Site de source: /newsroom
Classification: