Quick Links

Douze chercheurs de McGill se voient attribuer des chaires de recherche du Canada

Nouvelles

Publié: 10 Sep 2007

Quatre chaires renouvelées et huit nouvelles se partagent 10,5 millions en subventions

Quatre chaires renouvelées et huit nouvelles se partagent 10,5 millions en subventions

Douze chercheurs de l’Université McGill, dont les travaux vont de la chimie verte à la pharmacologie biochimique en passant par la sécurité internationale et les conflits ethniques, se retrouvent parmi les titulaires des 62 nouvelles chaires de recherche du Canada qui ont été annoncées le 10 septembre par l’honorable Diane Ablonczy, secrétaire d’État (Petite Entreprise et Tourisme), au nom de l’honorable Jim Prentice, ministre de l’Industrie et ministre responsable du Programme des chaires de recherche du Canada.

On accorde à McGill cinq chaires de niveau 1 et sept chaires de niveau 2, dont trois constituent des renouvellements, ce qui représente une subvention totale de 10 500 000 dollars. S’ajoute à cette somme un investissement de 2 384 729 dollars de la Fondation canadienne pour l’innovation, qui servira à financer l’infrastructure de recherche essentielle à la poursuite des travaux de neuf de ces chaires.

« La constitution d’un plus grand bassin d’experts scientifiques et l’amélioration de la réputation du Canada en matière d’excellence en recherche à l’échelle internationale sont au cœur de la nouvelle stratégie des sciences et de la technologie de notre gouvernement intitulée ”Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada” », a déclaré madame Ablonczy. « Notre gouvernement reconnaît l’importance d’en faire davantage pour transformer et commercialiser les innovations scientifiques et technologiques. Cela contribuera par la suite à la création de meilleurs emplois, favorisera la croissance économique et améliorera notre qualité de vie. »

Lorsque le gouvernement du Canada a créé le Programme des chaires de recherche du Canada, en 2000, on visait à subventionner 2 000 postes de recherche disséminés dans tout le pays, en 2008, ce qui placerait le Canada parmi les cinq principaux pays du monde dans le domaine de la recherche et du développement. Entre-temps, ses chaires de recherche ont permis à McGill de recruter un groupe exceptionnel de chercheurs internationaux et de ramener au pays de nombreux chercheurs canadiens et québécois de grande valeur.

« Cette annonce est un gage de la capacité de McGill de recruter des personnes extrêmement talentueuses. La réalisation de travaux de recherche de qualité nécessite des gens de qualité et, à cet effet, nous recrutons une génération de chercheurs apte à faire progresser la découverte et l’innovation dans de nouvelles directions des plus emballantes », a indiqué M. Denis Thérien, vice-principal (recherche et relations internationales).

Nouvelles chaires de recherche du Canada à McGill :

Michel Biron
Niveau 2 (Renouvellement)
Sciences sociales et humanités
Chaire de recherche du Canada en littérature québécoise et francophone
500 000 dollars

Sylvain Coulombe
Niveau 2 (Renouvellement)
Sciences naturelles et génie
Chaire de recherche du Canada en traitement du plasma non thermique
500 000 dollars

Elaine C. Davis
Niveau 2 (Renouvellement)
Chaire de recherche du Canada en anatomie et en biologie cellulaire
500 000 dollars

Tho Le-Ngoc
Niveau 1
Sciences naturelles et génie
Chaire de recherche du Canada en communication à large bande
1 400 000 dollars

Stéphanie Lehoux
Niveau 2
Santé
Chaire de recherche du Canada en physiologie cardiovasculaire
500 000 dollars

Gergely Lukacs
Niveau 1
Chaire de recherche du Canada sur la biologie cellulaire et moléculaire de la fibrose kystique et d'autres maladies posttranscriptionnelles
1 400 000 dollars

Audrey Moores
Niveau 2
Sciences naturelles et génie
Chaire de recherche du Canada en chimie verte
500 000 dollars

Vassilios Papadopoulos
Niveau 1
Santé
Chaire de recherche du Canada en pharmacologie biochimique
1 400 000 dollars

Thomas Quinn
Niveau 1
Sciences naturelles et génie
Chaire de recherche du Canada en biophysique des tissus mous
1 400 000 dollars

Amir Raz
Niveau 2
Santé
Chaire de recherche du Canada en neuroscience cognitive de l'attention
500 000 dollars

Stephen M. Saideman
Niveau 2 (Renouvellement)
Sciences sociales et humanités
Chaire de recherche du Canada sur la sécurité internationale et les conflits ethniques
500 000 dollars

Barbara Sherwin
Niveau 1
Santé
Chaire de recherche du Canada sur les hormones, le cerveau et la cognition
1 400 000 dollars

Total pour l’Université : 10 500 000 dollars

Site de source: /newsroom
Classification: