Quick Links

Docteure Mimi Israël de l’Institut Douglas récipiendaire du prestigieux prix Persillier-Lachapelle 2013

Nouvelles

Publié: 19 Nov 2013

Docteure Mimi Israël, chef du Département de psychiatrie de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et directrice du Département de psychiatrie de l’Université McGill, reçoit le prix Reconnaissance de carrière Persillier-Lachapelle 2013.

Ce prix rend hommage à une personne qui, au cours de sa carrière, s’est consacrée au développement et à l’amélioration des services offerts dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il a été remis à Docteure Israël par le ministre de la Santé et des Services sociaux et la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 15 novembre à Québec.

«Dre Israël est une clinicienne, une chercheure et une administratrice d’exception. Tous ceux et celles qui la connaissent peuvent témoigner non seulement de sa rigueur professionnelle mais aussi de son humanisme et de sa facilité à mobiliser les forces vives du milieu de la santé pour améliorer l’accès aux soins en santé mentale. Un prix tel que le Persillier-Lachapelle est tout à fait indiqué car il reconnait l’apport d’une carrière exceptionnelle au service du mieux-être des personnes aux prises avec une maladie mentale. Nous sommes fiers et la félicitons chaleureusement» a déclaré Lynne McVey, inf. M.Sc., directrice générale de l’Institut Douglas.

Un parcours hors de l’ordinaire

Mimi Israël, M.D., FRCPC, entre au service du Douglas en 1998 et devient chef du département de psychiatrie en 2001. En 2008, elle obtient le poste de chef du département de psychiatrie de l’Université McGill et devient ainsi la première femme à occuper ce poste. De plus, elle préside l’Assemblée des chefs de départements de psychiatrie de l’Île de Montréal depuis 2002. Après avoir enseigné pendant quinze ans, Dre Israël est devenu professeure agrégée au département de psychiatrie de la faculté de médecine de l’Université McGill en 2002. Depuis de nombreuses années, Dr Israël contribue à la formation des étudiants en médecine et résidents en psychiatrie.

Clinicienne, professeure, chercheure et administratrice, elle s’intéresse aux troubles de l’alimentation et de l’humeur, à l’intervention de crise, à la psychiatrie d’urgence, à l’organisation ainsi qu’à la prestation des services en santé mentale. Elle a piloté d’importants changements organisationnels au Douglas. Entre autres, elle a joué un rôle de chef de file dans l’amélioration des conditions de vie des patients qui doivent transiger avec le système médico-légal. En réorganisant les services cliniques elle a fait preuve d’innovation, ce qui a eu pour effet de faciliter l’accès aux soins et d’en améliorer la qualité.

Une passion ancrée dans la « vraie vie »

Dre Israël pratique la psychiatrie à la clinique surspécialisée des troubles de l'alimentation du Douglas car elle est sensible à la souffrance des personnes atteintes de ces troubles. Elle agit aussi en tant que médecin spécialiste répondant en psychiatrie pour le CSSS du Sud-Ouest – Verdun, et préside le sous-comité de santé mentale du Réseau universitaire intégré de santé de l’Université McGill.

Son intérêt va au-delà de la maladie et c’est pourquoi elle intervient fréquemment sur le plan d’un contexte psychosocial qui met l’accent sur le corps de la femme comme mesure de son estime de soi et de sa valeur. Elle est reconnue pour son engagement de longue date tant au niveau de l’éducation publique que de la formation dans la communauté.

Au-delà de la mission clinique

Mimi Israël est empathique aux besoins des jeunes femmes professionnelles et connaît bien les défis auxquels elles seront confrontées au cours de leur carrière. Elle agit donc comme mentor auprès de plusieurs femmes en formation ou en début de carrière. Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’influence des traits de caractère sur les facteurs neurobiologiques et génétiques dans les troubles de l'alimentation.

Une contribution appréciée et reconnue

En 2011, elle est nommée Fellow de l’Association canadienne de psychiatrie. Elle est finaliste en 2008 pour le Prix Femmes de mérite catégorie Sciences et santé. En 2006, Dre Israël reçoit le Grand Prix du Collège des médecins du Québec et devient ainsi la première psychiatre à recevoir la plus haute distinction de cette organisation. Elle a été récipiendaire de trois prix d’enseignement de l’Université McGill, et a aussi reçu le prix du psychiatre exemplaire de la "National Alliance for the Mentally Ill " en 1998. 

Regardez le portrait vidéo de Mimi Israel diffusée lors de la cérénomie.

--

Marie france Coutu
Conseillère
Communications et affaires publiques
Tél.: 514 761-6131, poste 2769
Cell: 514 835-3236
marie-france [dot] coutu [at] douglas [dot] mcgill [dot] ca
Catégorie:
Site de source: /ruis