Quick Links

Des chercheurs de McGill utilisent les mollusques

Nouvelles

Publié: 8 Avr 2013

La supercolle qui permet aux moules de s’accrocher aux coques des bateaux contre vents et marées pourrait bien nous aider à guérir à moindre coût et sans piqûres, selon une équipe de l’Université McGill. Humide, acide et en mouvement constant, la muqueuse gastrique et intestinale est un milieu hostile pour les médicaments. Beaucoup n'y adhèrent pas et sont simplement rejetés dans nos urines. C'est pourquoi les diabétiques, par exemple, sont obligés d'avoir recours aux injections pour maîtriser leur taux d'insuline. S'ils l'avalaient sous forme de pilules, le risque que la médication se perde en chemin serait trop élevé. Mais serait-il possible que le médicament se colle à l'intérieur de l'intestin comme une moule sous un bateau? C'est la question que se sont posée la chimiste Marta Cerruti et son équipe du laboratoire Biointerface, à l'Université McGill.

Catégorie:
Site de source: /newsroom
Classification: