Quick Links

CUSM

Nouveau traitement pour une forme de cécité infantile

Lun, 2014-07-14 13:22

Coordonnées

Contact: Julie Robert
Organisation: Centre universitaire de santé McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-843-1560
Catégorie:
Site de source: /newsroom

Syndrome de « l'œil paresseux » : nouvelle approche

Des chercheurs utilisent le jeu de casse-tête Tetris dans une approche novatrice pour traiter l'amblyopie
Lun, 2013-04-22 14:57

Une équipe de recherche sous la supervision du Dr Robert Hess de l'Université McGill et de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) ont utilisé le jeu de casse-tête le plus populaire, Tetris, dans une approche novatrice pour traiter l'amblyopie chez l'adulte, couramment appelée « œil paresseux ». En divisant l'information entre les deux yeux de façon complémentaire, le jeu vidéo les entraîne à travailler ensemble, ce qui est nouveau par rapport aux traitements précédents  qui utilisaient un cache-œil. Cette avancée médicale fournit des données probantes qui confirment qu'en atténuant la suppression de l'œil le plus faible en forçant les deux yeux à coopérer, on augmente le niveau de plasticité du cerveau de la personne amblyope et on lui permet de réapprendre. La recherche est publiée dans la revue Current Biology.

Coordonnées

Contact: Julie Robert
Organisation: Centre universitaire de santé McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514 934 1934 ext. 71381

Secondary Contact Information

Contact: Cynthia Lee
Organisation: Relations avec les médias
Téléphone au bureau: 514.398.6754
Catégorie:
Site de source: /newsroom

Les traitements ne déclencheraient pas de cancer

Montréal, le 24 janvier 2013 – Les personnes qui prennent des immunodépresseurs pour traiter le lupus n’augmentent pas nécessairement leur risque de développer le cancer, selon les résultats d’une nouvelle étude internationale menée par des scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM). Cette étude de grande envergure qui a été publiée ce mois-ci dans Annals of the Rheumatic Diseases, dissipe les craintes existant depuis longtemps sur le lien entre les médicaments pour le traitement du lupus et le cancer.
Ven, 2013-01-25 12:42

Le lupus érythémateux disséminé (LED), communément appelé lupus, est une maladie auto-immune qui se produit lorsque les cellules du système immunitaire commencent à attaquer des tissus sains comme la peau, les articulations, les reins et le cerveau, résultant à l'inflammation et aux lésions. Cette maladie touche environ un Canadien sur 2 000, et plus particulièrement des femmes.

Coordonnées

Contact: Julie Robert
Organisation: Communications – Recherche, Affaires publiques et Planification stratégique, Centre universitaire de santé McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-934-1934 (ext. 71381)
Catégorie:
Site de source: /newsroom