Quick Links

La propriété de la personnalité en droit civil: une hérésie?

Event

25 Jun 2014 12:30
to
13:30
Chancellor Day Hall : NCDH 316, 3644 rue Peel Montreal Quebec Canada , H3A 1W9

This summer, the Paul-André Crépeau Centre for Private and Comparative Law is presenting its second series of Summer Seminars in which the whole McGill Law community is invited to take part. The main purpose of this series is to offer a forum to younger scholars to present their ideas and to engage with those of others in an informal setting.

The first Summer Seminar will be given by Étienne Cossette-Lefebvre, BCL/LLB'14. The presentation will be in French.

Abstract (in French only)

Dans le monde moderne, sous l’impulsion des biotechnologies, le corps humain, de même que ses éléments ou produits, s’insèrent de plus en plus dans le commerce.  Les attributs personnels, tels le nom, l’image, la voix ou la vie privée, se voient couramment assigner une valeur pécuniaire, et font l’objet de concessions moyennant contreparties en argent.  Pourtant, la tradition civiliste se refuse à analyser les rapports du sujet à sa personnalité en termes de propriété, préférant recourir à la catégorie des « droits de la personnalité ». 

Les droits de la personnalité sont traditionnellement exclus du patrimoine.  À ce titre, ils sont dits incessibles, intransmissibles, insaisissables, imprescriptibles et indisponibles.  Au contraire, la propriété est présentée comme le plus important des droits patrimoniaux, avec le droit de créance, et sa pleine aliénabilité, cessibilité et transmissibilité en seraient un attribut capital.  Propriété et droits de la personnalité seraient donc antinomiques, et il serait hérétique de parler de « propriété de la personnalité » en droit civil.  Or, cette antinomie n’est qu’imaginaire.  À notre avis, et nous nous concentrerons surtout sur le droit québécois pour le démontrer, la personnalité humaine est constitutive d’un véritable bien, et les droits de la personnalité sont de véritables droits de propriété.

Speaker bio

Étienne Cossette-Lefebvre received an honourable mention from the Collège Jean-de-Brébeuf in May 2010 for having completed the multidisciplinary program in Sciences, lettres et arts with high distinction. In May 2014, he graduated with a B.C.L/LL.B. (with honours) from McGill University. While at the faculty, he earned the J.W. McConnell Scholarship, the Wilson & LaFleur Prize, the Wainwright Essay Prize and the Selma and Jak Almaleh Prize. He was named to the Dean’s Honor List and is a member of the Golden Key International Honour Society. During the course of his studies in law, he clerked at the Quebec Court of Appeal and interned at Éducaloi. He also worked as a tutor and research assistant and represented the Law Student Association at one of the faculty committees for curriculum reform. He is currently registered for the Quebec Bar and will begin a clerkship under a Quebec Court of Appeal judge next year.

For more information, kindly write to mara [dot] goodman [at] mail [dot] mcgill [dot] ca.

Source Site: /law
Classified as: