Quick Links

L'enseignement transsystémique

L’année 1999 marquait un tournant pour la Faculté de droit de l’Université McGill. Cette dernière adoptait un nouveau programme d’études de premier cycle, offrant une approche transsystémique à la formation juridique. Menant à l’obtention de deux diplômes, un en common law et un en droit civil, le programme de McGill permet à l’étudiant de se familiariser avec les grandes traditions juridiques de manière intégrée par un cursus bilingue, multi-systémique, pluraliste et dialogique.

Ce programme novateur a été le résultat d'une tradition d'enseignement bijuridique et bilingue. En effet, l’Université McGill, forte de sa situation dans la ville bilingue de Montréal et dans la province du Québec, où le droit privé est de tradition civiliste et le droit public, comme pour le reste du Canada, de tradition de common law, offre, déjà depuis quatre décennies, une formation juridique comparative, bijuridique, et aujourd’hui transsystémique. Le contexte mondial actuel a par ailleurs mené plusieurs facultés de droit à reconcevoir leur formation juridique en ajoutant à leur curriculum des éléments comparatifs et en offrant un enseignement débordant le droit local de leur juridiction.

Les activités de recherche en jurilinguistique et en droit privé fondamental ont mené le Centre Crépeau à examiner les questions relatives à l’enseignement transsystémique.

La mise sur pied de ce site Internet fait partie d’un projet particulier du Centre Crépeau qui a pour objectif de partager avec le public la vision unique de la Faculté de droit de McGill et d’alimenter la réflexion théorique sur l’enseignement juridique transsytémique. Le Centre Crépeau y a rassemblé plusieurs ressources : articles doctrinaux, exemples de matériel de cours, extraits vidéo et témoignages d'étudiants présents et passés.