Marc Weinstein

Créer une culture de philanthropie

En tentant de trouver la meilleure manière d’exprimer ce que signifie pour l’Université le succès inédit de la Campagne de financement McGill : Inventer l'avenir, je me suis tourné vers le passé pour connaître l’étymologie du mot philanthropie. Il provient du mot grec philanthropia qui signifie amour de l’humanité et qui prend le sens, tant pour le bienfaiteur que pour le bénéficiaire d’un don, de prendre soin de l’être humain, d’assurer son développement et son perfectionnement.

Pour moi, cette notion englobe la plus importante contribution de la Campagne de financement de McGill, ainsi que son legs le plus important et le plus durable. Depuis son lancement, la Campagne de financement a permis aux anciens étudiants de McGill et aux donateurs de canaliser une impulsion très humaine qui consiste à contribuer à la collectivité et à soutenir les jeunes de la génération suivante ainsi que l’établissement qui a joué pour tant de personnes un rôle essentiel à leur bonheur et à leur succès. Ces actes de générosité incitent nos étudiants, nos professeurs, notre personnel et les donateurs à viser plus haut, à contribuer davantage et de diverses façons, ce qui crée un cycle positif et perpétuel qui incarne les meilleurs attributs d’un ancien de McGill et de l’être humain.

Il s’agit d'une véritable culture de la philanthropie selon laquelle le don est considéré comme une responsabilité fondamentale et réciproque. Elle crée un lien ininterrompu entre les professeurs et les chercheurs qui misent sur l’excellence en matière de recherche, les étudiants qui en bénéficient et y contribuent, les bénévoles qui en font la promotion et les anciens et les donateurs qui choisissent McGill pour soutenir de façon significative les causes qui leur tiennent à cœur. Il s’agit essentiellement d’une compréhension et d’une appréciation de l’importance du don et d’une responsabilité à cet égard dans le but de l’amélioration de McGill et du mieux-être de sa population étudiante et de sa communauté.

Selon moi, fondamentalement, voilà ce que la Campagne de financement et ce que vous, en tant que précieux donateurs, ont accompli. Vous avez participé à la création d’une culture philanthropique qui assurera la pérennité de l’Université et de l’excellence qui la caractérise même quand ce jalon ne sera qu’un souvenir lointain. Et c’est cela qui définit la philanthropie, encore plus que les résultats de la Campagne.

Marc L. Weinstein, B.A. (1985), LL.L. (1991), LL.B. (1991)
Vice-principal (Développement et relations avec les anciens étudiants)

Cliquez ici pour voir la publicité qui a paru dans La Presse le 22 juin 2013.