Message de Martin Grant, doyen

Les meilleures universités, McGill comprise, vibrent de l’énergie de jeunes exceptionnellement brillants, qui sont poussés à exploiter leur plein potentiel. En travaillant avec ces derniers, nous avons amélioré la vie des gens grâce à notre enseignement et à nos recherches.

Les dons philanthropiques représentent un élément important dans la potion magique qui permet de créer une université prestigieuse. D’ailleurs, j’ai pu constater au sein de la Faculté des sciences que la générosité de nos amis et parrains a transformé l'expérience universitaire que nous offrons.

La Campagne de financement McGill nous a également aidés à changer la vie des gens d'innombrables façons. Voici brièvement quelques-uns des éléments importants qu’elle a permis :

  • D’abord, il est impossible de parler des répercussions de cette campagne sans mentionner M. Lorne Trottier. Qu'il s’agisse du pavillon Lorne Trottier, partagé entre notre École d’informatique et la Faculté des sciences; de la chaire Lorne Trottier en astrophysique et en cosmologie actuellement occupée par la meilleure astrophysicienne du monde, Vicky Kaspi; du symposium en science Lorne Trottier; de la série de conférences Mini-Science; de l’Organisation pour la science et la société McGill-Trottier ou de l’Institut de sciences et de politique publique Trottier, sans oublier le fonds d’accélération Trottier, la Faculté de sciences n’a connu aucun bienfaiteur aussi important que M. Lorne Trottier depuis M. William Macdonald il y a plus d’un siècle. M. Trottier est plus qu’un donateur. En fait, c’est l’une des pierres angulaires de la Faculté des sciences et c’est en grande partie grâce à lui que nous avons accompli autant au cours des dernières années.

  • La Campagne de financement McGill a contribué à l’une des transformations les plus importantes survenues dans le département des sciences de la terre et des planètes. En effet, le don versé en 2009 par M. Bob Wares et son entreprise, la Société minière Osisko, a permis de rénover le département de fonds en combles. En outre, M. Wares a agi à titre de mentor pour certains membres plus jeunes de notre corps professoral, en plus de participer activement au succès futur du département.

  • Au chapitre du soutien étudiant (par l’entremise de prêts, bourses, bourses d’études et prix), le fond de défi de la fondation J.W. McConnell a engendré les répercussions les plus importantes, car il nous a permis d’inciter d'autres donateurs à soutenir nos meilleurs étudiants en faisant en sorte que le montant exact de leur don soit égalisé. Parmi les autres sommes qui ont aidé directement nos étudiants figurent le don important de M. Richard Hart ainsi que le don généreux continu de M. Rubin Gruber.

  • Le don ayant probablement le plus changé la donne lors de la Campagne de financement McGill est celui de Messieurs John et Erik Blachford, qui a permis de créer la chaire professorale Reginald Fessenden et des prix en science de l'innovation. Grâce à la générosité de MM Blachford, les efforts de commercialisation de la Faculté des sciences ont été complètement transformés. Seulement trois mois après le lancement des prix Fessenden, au moins cinq projets de recherche importants, notamment un outil de détection de la malaria permettant de sauver des vies et une technologie portative permettant de stériliser l’eau potable à l'aide de nanoparticules d’argent, ont été commercialisés.

  • Dernier élément, mais non le moindre, le laboratoire d’enseignement du musée Redpath, utilisé par les chercheurs et étudiants, a pu faire l’objet d’une rénovation nécessaire depuis longtemps grâce au don généreux de la fondation Hylcan, ce qui a eu des répercussions à long terme sur le musée.

Je suis très fier de savoir que ces personnes, et nombre d’autres, font désormais partie de la famille de donateurs de McGill en raison de leur soutien continu dans différents secteurs de l’université. La générosité de tous ceux qui ont donné lors de la Campagne de financement McGill a fait de la Faculté des sciences un endroit meilleur.

Martin Grant
Doyen de la Faculté des sciences