Une nouvelle clinique d’enseignement pour redonner le sourire aux étudiants en médecine dentaire

Grâce à son enseignement novateur, ses travaux de recherche et ses initiatives communautaires, la Faculté de médecine dentaire de l’Université McGill a complètement remodelé la façon dont les étudiants acquièrent et perfectionnent leurs connaissances ainsi que leurs compétences techniques et professionnelles.

Toutefois, malgré ses réalisations exceptionnelles, la Faculté a dû composer avec un équipement d’enseignement clinique inadéquat. Ses locaux d’enseignement actuels, situés à l’Hôpital général de Montréal et au pavillon Strathcona, ont plus de 25 ans et le ratio de fauteuil par étudiant signifie que les fauteuils de chirurgie dentaire de même que les autres outils importants sont beaucoup employés. Par conséquent, l’usure constitue un problème et les pièces de remplacement d’équipement ancien sont difficiles à trouver.

Heureusement, grâce en partie aux généreux dons recueillis pendant la Campagne de financement McGill, un brillant avenir se dessine à l’horizon. La Faculté prévoit l’ouverture d’une nouvelle clinique d’enseignement sur un emplacement qui pourra facilement être accessible à tous les Montréalais, ce qui permettra aux étudiants d’acquérir une meilleure formation pratique tout en améliorant leur capacité d’offrir des soins aux patients défavorisés.

Jusqu’à maintenant, on a garanti l’achat de près de la moitié des 55 fauteuils de chirurgie dentaire proposés pour la nouvelle clinique, et ce, grâce au généreux soutien philanthropique de la Campagne de financement McGill. Parmi les donateurs, on retrouve George Henry Dagg, doctorat en chirurgie dentaire (1975), Frank L. Frani, doctorat en chirurgie dentaire (1959), Alexander A. Lieblich, doctorat en chirurgie dentaire (1971), Anthony Dupatrick Mair, doctorat en chirurgie dentaire (1987), Lancelot A. Brown, doctorat en chirurgie dentaire (1988), et Herb H. Borsuk, doctorat en chirurgie dentaire (1972).

« Ces fauteuils de chirurgie dentaire sont à la base des efforts de formation clinique de la Faculté. », a souligné Dre Marie Dagenais, vice-doyenne, Affaires universitaires.

En plus des fauteuils, la nouvelle installation sera dotée d'un équipement de laboratoire de pointe; d'un service de stérilisation centralisé; d'appareils d'imagerie numérique, dont un tomodensitomètre; des ordinateurs et des logiciels pour accéder aux dossiers médicaux des patients; ce qui renforcera la capacité de la Faculté d’utiliser les découvertes issues de la recherche pour élaborer de nouveaux protocoles de traitement.

« La Faculté obtient des résultats de recherche extraordinaires, donc pour favoriser davantage la recherche appliquée, par opposition à la recherche fondamentale, voilà un projet que les dentistes aimeraient voir se concrétiser. », a mentionné Dre Dagenais.

Toutes ces mesures, jumelées à une « salle de classe active » de pointe prévue pour l'enseignement collaboratif, placeront la Faculté de médecine dentaire à l’avant-plan de son domaine.

« Relativement à l’enseignement, les écoles de partout au Canada nous envieront. », a précisé Dre Dagenais.

Pour les étudiants en médecine dentaire de même que pour les milliers de patients qui recevront leurs soins dans la nouvelle clinique exceptionnelle de la Faculté, voilà vraiment une raison de se réjouir.