Marcel Desautels (middle) and Principal Heather Munroe-Blum (far right) pose with Desautels award recipients.

Inauguration d’une nouvelle ère en enseignement de la gestion

Tanya Di Genova, MDCM, 2007, est pédiatre et travaille à l'unité des soins intensifs de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Elle est également étudiante à la maîtrise en administration des affaires de la Faculté de gestion Desautels et la première lauréate de la bourse de recherche de maîtrise en administration des affaires Marcel A. Desautels. La bourse a été créée en 2011 grâce au soutien de Marcel Desautels, CM, O.Ont., LL.D., 2007.

Pendant qu’elle travaillait à l’unité des soins intensifs, Mme Di Genova a contribué à la création d’une unité de soins courants à quatre lits pour les patients ne nécessitant pas une surveillance intensive. L’unité, placée entre les soins intensifs et les chambres standard, favorise l'efficacité dans l’unité des soins intensifs et a contribué à réduire la durée du séjour des patients.

« Pendant ce processus, je me suis intéressée au travail administratif et j’ai décidé de faire ma maîtrise en administration des affaires, explique-t-elle. Je travaille encore à l’hôpital pour payer mes frais de scolarité, mais la bourse Desautels me donne davantage de liberté afin de me concentrer sur mes études. »

L’histoire de Mme Di Genova est également celle de nombreux étudiants et professeurs de la Faculté qui ont été touchés par l’incroyable générosité de M. Desautels. Le don historique de M. Desautels, soit 22 millions de dollars en 2005, a permis la création de nouvelles bourses de recherche et bourses d’études, l’amélioration des services aux étudiants et la transformation du cursus et des installations. Un don supplémentaire de 10 millions de dollars versé en 2008 a permis la création de l’Intitut de gestion intégrée Marcel Desautels, qui vise à définir et à favoriser une approche intégrée de l’enseignement de la gestion dans les différents programmes et instituts de la Faculté.

Tamer Boyaci, professeur adjoint à la gestion de l’exploitation, compte parmi les bénéficiaires de ce soutien. M. Boyaci a été nommé chercheur-boursier de la Faculté de gestion Desautels en 2011, ce qui lui permet de poursuivre ses recherches sur les questions de politique liées aux déchets électroniques.

« J’explore des solutions qui satisferont les entreprises et les consommateurs, tout en encourageant les sociétés à trouver des façons écologiques d’éliminer les appareils électroniques désuets, explique-t-il. Je ne saurais exagérer l’importance cruciale du soutien de M. Desautels pour la progression de projets comme le mien. »