Placer la foi au cœur d’un dialogue mondial

Ces jours-ci, la religion et le conflit semblent trop souvent indissociables. Alors que les modèles de mondialisation et de migration rapprochent comme jamais les cultures et les religions du monde, la compréhension des traditions religieuses mondiales – leurs structures, principes, partisans et motivations – est essentielle afin d'assurer un avenir pacifique, ouvert et prospère.

Heureusement, grâce au travail effectué à la Faculté d'études religieuses, McGill joue un rôle important dans l’avancée du savoir, de l’enseignement, du dialogue et de la sensibilisation dans le domaine des études interconfessionnelles. Les généreux dons recueillis pendant la Campagne de financement McGill ont grandement contribué à concrétiser ce projet.

Un don de cinq millions de dollars de Barbara Keenan, B.A. (1954), et de Patrick Keenan, B.Com. (1954) et C.A. (1957), permettra à la Faculté de recruter les plus brillants cerveaux afin de mener des travaux de pointe et de susciter le dialogue dans ce domaine crucial. Ce don – le plus important remis à la Faculté depuis sa fondation – renforcera l’enseignement, la recherche, la collaboration universitaire et les efforts de sensibilisation liés dans une société mondiale qui est multiculturelle et multiconfessionnelle.

« Dans notre contexte de mondialisation, la religion est une dimension fondamentale de notre humanité, explique Barbara Keenan. Il est très important que les étudiants d’aujourd’hui, peu importe leur programme d’études, connaissent les nombreuses traditions religieuses et cultures qui en sont issues afin de les comprendre. Ces connaissances permettront de les former afin qu’ils deviennent les prochains leaders. »

Le don des Keenan contribuera à la création de la Chaire Barbara et Patrick Keenan des études interconfessionnelles et, par conséquent, permettra à l'Université McGill de recruter un spécialiste de renommée mondiale qui dirigera de nouveaux projets de recherche et offrira de nouvelles perspectives sur les études interconfessionnelles. Grâce à la première chaire du genre au Canada et l’une des rares au monde, ce spécialiste se chargera du développement d’un nouveau cours d’introduction nommé World Religions and the Cultures They Create visant à améliorer les connaissances religieuses de base parmi un nombre accru d’étudiants de premier cycle qui entreprennent leur carrière universitaire.

Le fonds favorisera également la création de bourses de stage renouvelables destinées aux étudiants de premier cycle, en plus de bourses de recherches et de bourses de thèses renouvelables destinées aux étudiants des cycles supérieurs, ainsi que le financement de conférences universitaires, ce qui donnera à la Faculté les outils supplémentaires pour jeter un nouvel éclairage sur les répercussions et l'influence de la religion dans notre monde.

« Ces initiatives favoriseront l'enseignement interdisciplinaire et créatif aux premier et deuxième cycles, notamment sur des enjeux liés à la religion et à la société à une époque où de telles contributions sont sans doute plus cruciales que jamais, commente professeure Ellen Aitken, doyenne de la Faculté d'études religieuses. Le discours et la recherche intellectuels qu’elles engendrent renforceront la position de l’Université McGill comme l’un des premiers centres au monde pour l’étude des interrelations entre les religions de la planète. »

« Grâce aux Keenan, l’Université McGill pourra offrir aux étudiants des occasions exceptionnelles afin d’examiner les questions fondamentales relatives à la religion dans le monde d’aujourd’hui, et développer les connaissances religieuses nécessaires à tous les types de leadership. »