Nathalie Bernier

Nathalie Bernier

Il y a plusieurs années, Nathalie Bernier, B. Com. (1986), a été invitée à siéger au conseil consultatif de la Faculté de gestion Desautels. Mme Bernier, associée directrice à KPMG, a sauté sur l’occasion et a investi généreusement son temps et ses connaissances depuis ce moment.

Elle a aussi fait davantage : Mme Bernier a joué un rôle déterminant pour convaincre la Fondation KPMG d’appuyer l’Initiative d'économie sociale (SEI) de la Faculté, basée à l’Institut de gestion intégrée Marcel Desautels, avec un don considérable sur cinq ans. Elle a ensuite versé son propre généreux don et a exercé des pressions sur les anciens étudiants de McGill travaillant pour KPMG au Canada afin de recueillir des fonds pour l’Initiative d’économie sociale, dont le montant sera égalé par la Fondation KPMG.

« L’Initiative d’économie sociale est importante, puisqu’elle rassemble les étudiants et les professeurs dans l’objectif de trouver des solutions novatrices à des problèmes sociaux, dit-elle. Je suis très enthousiaste au sujet de son travail. »

L’engagement de Mme Bernier envers l’Université a des racines profondes. Alors qu’elle était étudiante en deuxième année, elle était présidente d’AIESEC McGill, liée à l’association internationale des étudiants en économie et en commerce. Elle mentionne que cette expérience lui a appris énormément de choses à propos de son université et de sa renommée internationale. « Je suis très fière d’avoir étudié à McGill, souligne-t-elle. Et Montréal est très privilégiée d’accueillir cette université reconnue mondialement. »

Aujourd’hui, elle est invitée à titre de conférencière aux événements organisés à la Faculté et à titre de juge durant les compétitions annuelles d’études de cas au MBA. Elle dirige aussi la campagne de recrutement annuelle de KPMG sur le campus.

« L’interaction avec les étudiants est formidable pour moi, dit-elle. J’y puise beaucoup d’énergie, et j’encourage d’autres anciens étudiants à s’engager en partageant leurs connaissances ainsi que d’autres ressources avec McGill et ses étudiants. »