Filip Papich

Filip Papich

Filip Papich, B. Ing. (1983), se souvient avec tendresse de l’époque où il était étudiant de McGill. C'est à cette époque qu'il a rencontré sa femme, Carol, B. Ing. (1986), et où a noué plusieurs grandes amitiés. « McGill m’a fait vivre une expérience fantastique, sur les plans social et universitaire, dit-il. C’est un endroit qui vous transmet des connaissances, mais où vous apprenez et où vous évoluez aussi à titre d’être humain. »

Trente ans après avoir reçu son diplôme, M. Papich, maintenant directeur général de la Banque de Montréal, est l’un des principaux acteurs derrière le don versé à l’occasion du conventum de la promotion de génie de 1983. Avec ses anciens compagnons de promotion, il a fouillé très loin pour amasser des fonds afin d’appuyer les bourses d’études, la consultation pédagogique et le Projet de recherche en génie offert pendant l'été, qui donne aux étudiants l’occasion d’effectuer des recherches et d’en apprendre davantage au sujet de l’expérience des études supérieures.

Pour leurs efforts, le groupe a reçu en 2012 le prix D. Lorne Gales, décerné par l’Association des diplômés de McGill à une promotion qui a maintenu des liens étroits avec l'Université par l'intermédiaire de bulletins, de correspondances et de réunions.

« Il est bon de redonner, mentionne M. Papich. Les universités sont aux prises avec des difficultés financières en raison des compressions budgétaires du gouvernement, et nous souhaitons faire tout ce qui est en notre possible pour aider les jeunes qui seraient autrement plus en mesure d’étudier à McGill. »

Outre les dons versés de sa poche, M. Papich a aussi offert beaucoup de son temps à McGill, en étant membre du comité consultatif de la Faculté de génie depuis plusieurs années déjà.

« Je pense qu’il est important que McGill ait un accès de première main aux professionnels qui se préoccupent de l’établissement, dit-il. Nous pouvons aider la Faculté à atteindre ses objectifs, tout en ajoutant de la valeur au processus. »