Le Point de service de McGill
Le Point de service de McGill, un guichet unique de services administratifs, facilite la vie des étudiants.

Améliorer les services aux étudiants

La vie étudiante comporte beaucoup plus de défis que ceux qui se trouvent dans les examens. Parcourir le labyrinthe parfois complexe des affaires pédagogiques et administratives peut être décourageant, que vous soyez un nouvel étudiant qui tente de déterminer quels cours choisir, un étudiant à mi-chemin dans ses études qui cherche un service de consultation personnel ou un étudiant en dernière année à la recherche d’occasions après l’obtention de son diplôme.

Dans le cadre du Groupe d'étude de la principale sur la vie étudiante et l'acquisition de connaissances, l’une des marques distinctives du premier mandat de la principale Heather Munroe-Blum, McGill a déterminé des façons d’améliorer l’expérience étudiante en réduisant la bureaucratie, en présentant efficacement aux étudiants l’information dont ils ont besoin et en offrant un soutien supplémentaire tout au long de leurs études. Grâce à la Campagne de financement McGill, l’Université a été en mesure de concrétiser de nombreux éléments de cette vision, notamment accroître et améliorer les services de soutien à l’intention des étudiants sur ses deux campus et parfaire la consultation pédagogique et les programmes de mentorat.

Trois millions de dollars du don extraordinaire de 20 millions de dollars de la fondation de la famille J. W. McConnell servant à appuyer l’expérience étudiante à McGill ont été destinés aux services de consultation pour les étudiants de premier cycle, à la consultation pédagogique, aux services offerts aux étudiants et à d’autres projets de service spéciaux.

De la même façon, le fonds de dotation Kelly et Michael Meighen à l’intention de la consultation et du soutien pédagogiques, mis en place grâce à un don de cinq millions de dollars de la part de M. Michael Meighen, B. A. (1960), et de sa femme Kelly, assurera le financement de services aux étudiants, de la consultation pédagogique, d’activités spéciales comme les séminaires et d’une intégration plus facile des étudiants à la vie universitaire.

« Lorsque vous avez des étudiants qui proviennent d’autres régions de la province, du pays et du monde, quelques-uns âgés de 17 ou de 18 ans, il est essentiel de leur offrir de l’aide », affirme M. Meighen, coprésident de la Campagne de financement McGill.

Parfois, ce soutien aide les étudiants lorsqu’ils éprouvent des difficultés personnelles, financières ou médicales. À d’autres moments, il s’agit d’offrir une aide psychologique et psychiatrique pour traiter des conditions qui peuvent nuire à leur mieux-être émotionnel, comme l’anxiété, la dépression et les troubles de l’alimentation. Un don de Jacques Balayla, MDCM (2012), par exemple, honore la mémoire de sa regrettée mère, Juliette Benaroch, et appuie les étudiants en médecine qui font face à des défis personnels qui pourraient avoir une incidence sur leur capacité à terminer le programme de médecine.

Les mentorats peuvent aussi jouer un rôle essentiel dans la réussite d’un étudiant. Dr Norman Miller, D.D.S (1974), a fait un don et un legs afin de créer le Programme de consultation pédagogique Norman Miller de la Faculté de médecine dentaire. Ce programme jumellera des étudiants en dentisterie avec des mentors qui leur offriront du soutien, des conseils et des encouragements au cours de leurs études et continueront même cet appui après la remise de diplômes.

« McGill attire les esprits les plus brillants du monde, mentionne M. Miller, et je crois qu’apporter un soutien personnalisé et individuel, ainsi que d’assurer une éducation empreinte de compassion peut produire des résultats réellement incroyables. »