Quick Links

Matières radioactives

Introduction

Toute demande de permis pour la possession et l’utilisation de matières radioactives et pour faire fonctionner un appareil émetteur de rayonnement est sujette aux règlements de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). Une telle demande doit être faite par l’entremise du Service de santé, sécurité et environnement et doit être approuvée par le vice-principal (Recherche) au nom de l’Université.

Comité de sécurité des laboratoires de l’Université

Le Comité de sécurité des laboratoires de l’Université est présidé par le vice-principal (Recherche). Ce comité représente les facultés et départements concernés par l’utilisation de matières radioactives, avec le Service de santé, sécurité et environnement.

Manuel de radioprotection

Un Manuel de radioprotection complet et détaillé (McGill Radiation Safety Policy Manual) est utilisé dans toute l’Université et mis à la disposition des utilisateurs de rayonnement. On peut télécharger le manuel à partir du site Web de Santé, sécurité et environnement.

Service de radioprotection

Ce service est fourni à l’Université par le Service de santé, sécurité et environnement. Son mandat est décrit ci-dessous.

  1. Examen de l’état des mesures de radioprotection en place dans toutes les salles, laboratoires, services de santé et autres endroits où des sources de rayonnement sont logées ou utilisées.
  2. Prestation des services pouvant être requis pour la radioprotection et l’observance des lois fédérales, provinciales et locales, en plus des services fournis à l’interne par des départements ou laboratoires particuliers, par exemple :
    • instruction et formation des étudiants et employés sur la manipulation sécuritaire des sources de rayonnement;
    • exécution de contrôles radiologiques, y compris les relevés environnementaux, la surveillance du personnel (en plus des services de dosimétrie nationaux ou privés), et les tests portant sur du matériel ou des procédés particuliers.
  3. Inspections régulières effectuées par le Service de santé, sécurité et environnement dans toutes les installations où sont utilisés des radioisotopes scellés ou non scellés. Les rapports d’inspection doivent être montrés à toutes les personnes travaillant dans le laboratoire visé, et conservés à des fins d’examen.
  4. Expertise liée à la collecte et l’évacuation de déchets radioactifs.
  5. Planification et supervision des procédures d’urgence et des opérations spéciales de décontamination; et évaluation de l’exposition aux rayonnements.
  6. Tenue des dossiers sur tous les aspects de la radioprotection, y compris les dossiers d’exposition du personnel, les fiches dosimétriques et la documentation des permis.
  7. Participation à la planification de nouvelles installations ou procédures relatives aux sources de rayonnement.
  8. Coopération avec les autorités fédérales, provinciales et locales dans toutes les questions touchant la radioprotection.
  9. Préparation des rapports annuels à l’intention du Comité de sécurité des laboratoires de l’Université et de la CCSN.
  10. Préparation immédiate de rapports sur les situations d’urgence, à l’intention de la division Gestion et développement des installations, du vice-principal (Recherche) et du président du Comité de sécurité des laboratoires de l’Université.

Pour de plus amples renseignements, contacter le Bureau des études supérieures et postdoctorales au 398-3990, ou Santé, sécurité et environnement au 398-4563.